Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ourmane b'labane

Publié le par monique


Ingrédients:

- 8  pots de yoghourt bulgare battu
- 750 g de sauté de veau très maigre*
- 2 CS d'huile d'arachide
- 1 CS de riz rond
- 1 oeuf
-  1 filet de citron
- 1 cc d'amidon de maïs (maïzena)
- sel, poivre 4 épices

Dans un faitout, faire revenir la viande en morceaux, couvrir d'eau et porter à ébullition, écumer à plusieurs reprises toutes la mousse et les impuretés. Ajouter le riz , saler, poivrer (généreusement selon le goût), bien mélanger, couvrir et laisser cuire à petit feu 2 heures voire plus (il faut que la viande soit vraiment fondante), vérifier en remuant  de temps en temps qu'il reste assez d'eau sinon ajouter un verre d'eau. Dans un saladier, battre l'oeuf en omelette, diluer la maïzena dans un peu d'eau et verser sur l'oeuf battu, ajouter les yoghourts, le filet de citron, mélanger le tout et laisser en attente. Une fois la viande cuite, la retirer dans une soupière,


couvrir pour la maintenir au chaud. Verser le bouillon de cuisson de la viande dans la sauce au yoghourt en remuant avec un fouet, goûter la sauce et rectifier éventuellement l'assaisonnement si nécessaire (sel, poivre 4 épices ou quelques gouttes de citr
on), remettre tout dans le faitout et porter à feu moyen en continuant à remuer la sauce pour lui éviter de tourner**. Quand la sauce est bien chaude, y remettre les morceaux de viande pour bien les réchauffer, continuer à remuer quelques minutes délicatement pour éviter à la viande de se défaire. Servir dans une soupière, saupoudrer le dessus de poivre 4 épices


et présenter comme accompagnement du Riz aux vermicelles.


La sauce a la consistance d'un velouté, on sert le plat dans une assiette creuse, d'un côté le riz et de l'autre le bouillon et la viande, on peut manger avec une cuillère.


Je donne cette recette ce soir sans photos car je ne la réaliserai que jeudi 1er de l'an *** mais Jauneyris m'a demandé la recette car elle voudrait la faire aussi, donc les photos viendront plus tard. C'est une coutume dans ma belle famille de manger un "plat blanc" le 1er janvier pour bien augurer de la nouvelle année. Le choix se fait entre Koubé labaniyé, Ourmane b'labane ou Blanquette de veau.

*Je prends un rôti dans l'épaule que je découpe en morceaux ou je demande à mon boucher de me donner des morceaux pour la blanquette hyper maigre et surtout d'un même muscle pour que la durée de cuisson soit la même.

**Si jamais la sauce tourne, il suffit de bien la battre au fouet et elle redevient lisse.

***Nous sommes jeudi, maintenant il y a des photos.

Accommoder les restes: crème brûlée au foie gras

Publié le par monique



Ingrédients:

- 200 g de foie gras frais*
- 20 cl de crème liquide
- 2 oeufs
- 2 CS de sucre roux
- sel, poivre

Mettre dans un batteur le foie gras, les oeufs, la crème et 1 CS de sucre roux, saler, poivrer, mixer finement et passer dans un chinois pour éliminer d'éventuels résidus. Verser dans 4 ou 6 verrines selon la taille et faire cuire dans un bain marie dans un four préchauffé à 100° 45 minutes (les verres supportent la cuisson à cette température basse). Laisser refroidir à la sortie du four et mettre au frais quelques heures. Saupoudrer le dessus de chaque verrine de sucre roux et caraméliser au chalumeau. Servir en entrée ou en mise en bouche selon la taille de la verrine. On peut ajouter sur le dessus au moment de servir un espuma de pomme ou une écume/capuccino à la cardamome**.

* J'ai utilisé les restes du foie gras cuit du réveillon en diminuant légèrement les quantités (150g).

**Pour l'espuma de pomme, je me suis inspirée de Chantal: il faut passer au mixeur 1 pomme verte, y ajouter 20 cl de crème liquide, bien mélanger, filtrer et mettre dans un siphon avec une cartouche. Quant à l'écume (c'est la recette de Y. Delpech, celle qu'il nous avait enseignée pendant  un des cours que j'ai suivi avec lui à L'Office): mettre à infuser dans 40 cl de lait entier chaud quelques cosses de cardamome défaits, laisser infuser et refroidir; filtrer, avec un batteur électrique plongeant, battre jusqu'à l'obtention d'écume/capuccino que l'on prélève délicatement avec une cuillère pour mettre sur le dessus de la crème brûlée (attention, ça gicle et on peut en mettre partout, prévoir un ustensile assez profond). 

Menus de Noël

Publié le par monique

Comme chaque année, j'ai fait le réveillon à la maison avec les enfants et j'ai prévu un menu léger en prévision du déjeuner du lendemain:
- Assiette composée de carpaccio de topinambour avec une touffe de germes de grains de choux rouges, des quenelles de miettes de crabe avec mayonnaise, ciboulette, échalotte et persil ciselés, mesclum de pousses de: salades, épinards, feuilles de betterave...


- Turbot grillé (3kg130 la petite bête!) servi avec une sauce hollandaise en espuma (DELICIEUX)
- Fromage (personne n'en a voulu!)
- Les 13 desserts grignotés en attendant minuit pour ouvrir les cadeaux


    - Biscuits à la cannelle


    - Etoiles aux épices


    - Vanillekipferl


    - Marrons glacés
    - Orangettes
    - Pâtes de fruits
    - Maamoul aux pistaches


    - Karabije


    - Krass b'tamr ou Maamoul aux dattes


    - Panetone (que l'on a réservé pour le petit déj)
    - Litchees
    - Abricots secs
    -
Bouchées aux noix





Aujourd'hui c'est Noël, doublement important pour nous puisque c'est la fête de la nativité  pour toute la chrétienté mais aussi c'est l'anniversaire de Noël, notre fils aîné, né il y a 31 ans le lendemain du premier Réveillon que j'organisais chez nous; je devais accoucher le 21 janvier et probablement j'ai dû trop faire puisque mes invités partis, le temps de ranger un peu et j'ai senti les premières contractions...
Menu d'un déjeuner de fête mais avec des plats classiques incontournables:
- Rosace de truffe en mises en bouche
- Foie gras truffé, Chutney de figues (j'y ai ajouté des dés de pommes et des raisins secs)


- Saumon fumé mariné aux 5 baies servi avec des blinis
- Pintade chaponnée aux morilles et pâtes fraîches (voir
la recette du Poulet aux morilles)
- Plateau de fromages (personne n'en a voulu!)
- Bûche Tiramisu* au chocolat blanc


*Ma bûche était un tiramisu préparé avec les mêmes ingrédients (sans cacao bien sûr) et monté dans une "gouttière" chemisée d'une feuille transfert au décor de Noêl (dommage qu'il n'y ait pas de petits pour s'émerveiller!), badigeonnée de chocolat b
lanc tempéré
 
et j'avoue que le résultat était assez bluffant, j'ai décoré avec des
petits sapins faits avec ce qui me restait de chocolat blanc tempéré.


Le seul problème a été de trouver un plat assez long, la gouttière faisant 50 cm, j'ai trouvé UNE SOLUTION, celle de faire découper chez Mr Bricolage une plaque de verre de 17cm x 56cm, le vendeur a eu la gentillesse d'arrondir les angles et de polir les arêtes, ça a été PARFAIT.



--


JOYEUX NOËL &
BONNES FÊTES DE FIN D'ANNEE




Noël ....

Publié le par monique



Juste pour dire que MA BÛCHE était finalement réussie...

JOYEUX NOËL &
BONNES FÊTES DE FIN D'ANNEE

Publié dans Divers

Maamoul: petits gâteaux aux pistaches

Publié le par monique


Ingrédients:
- 1 kg de semoule fine à pâtisserie- 450 g de beurre
- 1/2 cuillerée à café de levure chimique
- 1 pincée de sel
- 300 g de pistaches nature et non salées
- 100 g de sucre en poudre
- 2 cuillères à soupe d'eau de fleurs d'oranger
- 1 cuillère à soupe d'eau de rose (facultatif)
- 250 g de sucre glace

Préparer la semoule comme pour les Maamoul aux dattes. Hâcher grossièrement les pistaches, ajouter le sucre en poudre, l'eau de fleurs d'oranger et l'eau de rose, mélanger.


Prendre une noix de pâte ,


la rouler en boule,


creuser avec le doigt


et la remplir de hâchis de pistaches,


fermer en rabattant les bords


et rouler à nouveau en boule, faire toute la pâte de la sorte. Prendre un petit moule quel qu'il soit, découper un carré assez grand d'un sac plastic propre, mettre le carré dans le moule et dessus une boule de gâteau,


appuyer pour que le gâteau prenne la forme du moule*


retourner le tout sur la main, le gâteau se démoule sans difficultés grâce au carré de plastic,


le mettre ainsi moulé sur une plaque à pâtisserie, recommencer pour tous les gâteaux.

les Maamoul et les "Krass b'tamr" gâteaux ronds aux dattes

Faire cuire dans un four préchauffé à 180° 12 à 15 minutes sans coloration. Une fois les petits gâteaux cuits, ne pas les bouger car ils sont très fragiles, attendre qu'ils soient tièdes et, toujours sans les bouger, tamiser dessus une bonne couche de sucre glace.


Une fois froids, ces gâteaux peuvent se conserver 15 jours dans une boîte fermée à l'abri de la chaleur.

* Au Moyen Orient où ces gâteaux sont faits par toutes les maîtresses de maison pour toutes les fêtes et les occasions, il existe des moules en bois sculptés


pour donner différents motifs à ces gâteaux traditionnels. On peut farcir ces maamoul de dattes et là on a les Maamoul aux dattes.

1 2 > >>