Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dernier dimanche en cuisine!

Publié le par monique


Il y a quelque temps, j'ai publié un article qui s'est "autodétruit" quelques heures après, pour montrer à une de mes amies l'état des lieux de chez moi pendant les travaux d'aménagement de notre coin nuit avec salle de bain et dressing, et qui malheureusement
sont loin d'être terminés. Nous endurons ce calvaire depuis fin mai!!! Malgré le fait que les travaux ne soient pas terminés côté nuit,
 

demain ce calavaire va s'intensifier, puisque l'on s'attaque maintenant à la cuisine et que pendant 4 semaines je n'aurai plus accès à un four, un micro ondes ou autre lave vaisselle. Il m'a paru approprié de faire quelque chose de réconfortant pour les ultimes vrais repas, même si nous avons pratiquement vidé tout dans la cuisine




et rangé les différents placards dans des cartons entreposés partout dans la maison...


Nous avions envie de quelque chose de bien solide, bien consistant...bien bon! J'ai choisi de (re) faire ce gâteau que j'adore au goûter avec une tasse de thé,
 
un gâteau qui me rappelle les gâteaux savoureux de ma grand-mère, le Gâteau aux noix. Et voilà ce qu'il en reste après la séance  tea time...nous ne sommes que TROIS!


Je vais certainement être beaucoup moins présente sur mon blog, du moins je n'aurai pas grand-chose à publier: plats traiteur et assiettes en carton! Mais je viendrai sur vos blogs pour maintenir mes papilles en éveil...Je me rattraperai à mon retour.

Publié dans Divers

Pâtes fraîches

Publié le par monique


Ingrédients:


- 250 g de semoule fine à pâtisserie
- 100 g de farine
- 2 jaunes d'oeuf
- 1 oeuf
- 2 à 4 CS d'eau
- sel, poivre
- farine pour le plan de travail

Dans le bol d'un robot*, mettre la semoule, la farine, les oeufs battus en omelette, 2 CS d'eau, saler, poivrer, mettre le robot en marche et laisser pétrir la pâte assez longtemps jusqu'à ce qu'elle se détache des parois en formant une boule: la pâte doit être dense ne collant pas aux doigts tout en étant élastique, si elle paraît trop dure, ajouter plus d'eau et repétrir quelques minutes.
 
Couvrir d'un linge propre et laisser reposer au moins 1 heure. Prendre la pâte , la rouler en un cylindre, couper des rondelles de 2 cm d'épaisseur.


Sur un plan de travail fariné, étaler chaque rondelle en un rectangle le plus régulier et le plus fin  possible, rouler le rectangle sur lui même délicatement et couper en
rondelles de 1 cm, défaire les anneaux ainsi obtenus et les mettre sur un linge fariné. Faire tout le reste de la pâte de la même façon. Si l'on a la chance d'avoir un appareil à "pasta", il suffit de passer les ronds de pâte légèrement étalés plusieurs fois au laminoir


et de les couper en tagliatelles.
 
Ces pâtes cuisent dans beaucoup d'eau bouillante quelques minutes.
Elles peuvent être apprêtées selon son goût, elles accompagnent merveilleusement les plats en sauce, notamment le Poulet aux morilles. Je les ai préparées aujourd'hui avec une fricassée de cèpes


à la crème pour Patou


et pour nous en accompagnerment d'un poulet rôti tout bête (j'ai juste glissé entre la peau et la chair des herbes roulées dans du poivre quatre épices et malaxées avec du beurre pour nourrir et parfumer la volaille).



*On peut travailler la pâte à la main...mais c'est plus long!

Haricots Soissons à la florentine

Publié le par monique


Ingrédients:

- 500 g d'épinards surgelés hâchés
- 300 g de haricots "Soissons"
- 4 CS d'huile d'olives
- 2 gousses d'ail
- 2 oignons
- 2 CS de coriandre en poudre
- citron (facultatif)
- sel, poivre

Mettre les haricots à tremper dans beaucoup d'eau froide toute la nuit.


Dans un  grand faitout, porter à ébullition 2 litres d'eau, ajouter les haricots égouttés , écumer toute la mousse qui remonte à la surface, baisser le feu et laisser cuire à couvert à petit feu 1h30 (surtout ne pas saler). Entre temps, dans un autre faitout, faire suer l'oignon émincé dans 2 CS d'huile, ajouter la coriandre en poudre, l'ail dégermé et écrasé, faire revenir quelques minutes, ajouter les épinards et les haricots mi-cuits égouttés, ajouter assez d'eau pour juste les couvrir, saler, poivrer, couvrir et laisser cuire sur feu doux 1 heure, vérifier la cuisson sinon prolonger de 10 à 15 minutes. Pendant ce temps faire griller l'oignon en rondelles dans l'huile restante, retirer les anneaux des oignons dans une assiette en attente et verser l'huile dans le faitout avec les épinards et les haricots. Servir dans un plat creux, parsemer sur le dessus l'oignon grillé. A déguster avec un filet de citron selon le goût.

J'ai reçu ces haricots "Soissons" en prélude à ma participation au Salon du blog culinaire de Soissons.


Je ne connaissais absolument pas et j'ai inventé cette recette pour les cuisiner (la photo comme souvent n'est pas terrible, mais le goût est excellent, de plus j'avais mis 750 g d'épinards alors que 500g  seraient certainement suffisants). J'avoue que je suis emballée par la finesse du goût de cet haricot d'origine bien lointaine de mon Sud Ouest, moi qui ne jurais que par le Tarbais (cassoulet oblige!), mais aussi et surtout par le fait que même après 3 heures de cuisson, il est resté ENTIER alors qu'il était super fondant en bouche.


Je pense que je le cuisinerai aussi en salade tout simplement ou comme à Florence en légume d'accompagnement de l'entrecôte grillée. Je vous en reparlerai...
J'en rapporterai quand je serai à Soissons.

Merci Chef Damien, merci Vincent...et à bientôt.

Pickels de navets: navets au vinaigre étape 1

Publié le par monique


Ingrédients:

- 1 douzaine de petits navets violets
- 3 CS de gros sel
- 3 verres d'eau
- 1/2 verre de vinaigre
- 1 betterave cuite

Nettoyer les navets et les partager en deux, inciser chaque moitié dans l'épaisseur et dans la longueur sans pour autant séparer les morceaux. Mettre les navets au fur et à mesure dans un grand bocal.


Diluer le sel dans l'eau, y ajouter le vinaigre et verser tout sur les navets
dans le bocal,
 
ajouter la betterave partagée en 4.


Mettre le couvercle sur le bocal mais ne pas le fermer pour laisser la fermentation se faire et "respirer". Laisser à température ambiante une semaine à 10 jours. Les navets vont se teinter en rose intense par la betterave. Ces pickels sont délicieux en condiments pour accompagner les différents plats de Mezzé, notamment les Koubés, le Houmous et autres grillades.

J'ai préparé ces pickels en prévision de mon cours du 26 septembre à l'Office pour accompagner les keftas grillées et le houmous
(j'espère qu'ils seront prêts!). Je ferai des photos et ça sera...l'étape 2. Il y a quelque temps, j'ai fait un article sur le magasin "Les Délices d'Orient" et j'ai photographié entre autres les "pickels de navets"...attendons 10 jours pour voir la teinte des miens!


1 2 3 > >>