Foul moudammasse: fèves à l'huile

Publié le par monique

Ce blog a démarré pour répondre aux demandes de mes enfants sur telle ou telle recette. Une fois j'étais même en réunion au Rectorat et mon fils m'a appelée pour me demander la recette de la blanquette de veau! Quand j'ai su qu'il existait quelque chose qui s'appelle "blog" et que c'était très facile à faire (et ce grâce à Sylvie PARIS et Laetitia BARTHE, qui m'ont expliqué qu'avec quelques clics, c'était très facile...), j'ai créé  La cuisine de Monique le weekend même. Bref, j'ai commencé à publier mes premières recettes à la demande de Noël, Pat et Van sans photos (je ne savais pas faire...) et d'une façon très austère. Depuis les choses ont beaucoup évolué... Mais ce soir, Vanessa me demande une recette que je n'ai pas encore publiée même s'il s'agit de celle d'un plat que je fais régulièrement. La recette sera donc sans photos...mais elles suivront très bientôt.

Ingrédients:

- 250 g de fèves sèches*
- 2 citrons
- 1/2 cc de cumin
- 2 gousses d'ail
- 4 CS d'huile d'olives
- sel

La veille, mettre à tremper les fèves toute la nuit. Le lendemain, jeter l'eau de trempage et les mettre dans un faitout, couvrir largement d'eau et porter à ébullition, écumer toute la mousse qui remonte, baisser le feu et les faire cuire à petit feu et à couvert 2 heures (il faut qu'elles deviennent très fondantes), vérifier s'il y a toujours suffisamment d'eau, sinon ajouter un petit verre. Entre temps, presser le citron, dégermer l'ail et l'écraser. Saler les fèves et les mettre dans un saladier avec leur eau de cuisson (qui s'est épaissie avec les fèves qui ont cuit), les assaisonner de citron (commencer par mettre le jus d'1 citron, goûter et rajouter plus selon le goût), d'ail et de cumin, verser dessus l'huile d'olives et déguster. On peut présenter des dés de tomates dans un bol pour accompagner le foul, on peut aussi diluer 3 CS de tahiné dans un peu de jus de citron et d'eau de cuisson des fèves avant de l'ajouter aux fèves, il est recommandé de servir un plat de crudités pour accompagner le plat: des oignons frais, des radis, des branches de menthe, des lamelles de poivrons...

*Si on est pressé, on peut acheter une boîte de fèves cuites et les assaisonner (on trouve ces boîtes dans les épiceries orientales et surtout libanaises, les fèves sont prêtes, il suffit de les réchauffer et de les assaisonner).

Boîtes de fèves cuites: à gauche produites au Liban, à droite produites en Egypte

Ce plat est le plat le plus populaire du Moyen Orient. On le trouve surtout au Liban, en Syrie et en Egypte mais ce qui est assez original c'est qu'il s'agit d'un plat que l'on mange...au petit déjeuner. Je vous rassure, je le prépare pour le repas du  soir surtout quand il y a Pat, car c'est un plat végétarien par excellence.

Commenter cet article

tile stores marietta ga 26/02/2017 11:50

This is really an incredible read for me. I have bookmarked it and I am anticipating perusing new articles. Keep doing awesome!.

mamaniaca 06/05/2015 08:56

There will be no voice acted version due to the fact that the original voice actors would be way too expensive and a fan version would destroy the immersion.

samia 22/08/2011 15:21


Bonjour Monique
Puis je -stp - avoir une recette à base de féves verte.C'est un genre de -yakhné-ou ragout avec viande accompagné de riz au vermicelles . J' ai gouté cela dans un restaurant syrien et c' était trés
savoureux . de plus c'est un plat de tout les jours Merci pour tes efforts de répondre malgré tes occupations multiples.


monique 22/08/2011 15:35



Je te donne le lien d'une recette de riz aux fèves très populaire en Syrie. On peut même faire exactement la même chose et le servir en Ouzi (grande spécialité de Damas). Sinon, il est possible
de préparer le ragoût de féves et de faire cuire le riz à part, nature ou aux vermicelles. Tu trouveras toutes les recettes (ouzi, riz pilaf, riz aux vermicelles) sur mon blog dans la catégorie
"Cuisine du Moyen Orient et Mezzé". Cela dit, c'est un de mes plats préférés, je l'avais goûté pour la 1ère fois chez un ami de mon mari dont la femme était de Damas, nous étions encore tous
étudiants, c'est un des rares plats que ma belle mère ne cuisinait pas car mon beau père n'aimait pas et paradoxalement, c'est moi qui ai initié ma belle famille à ce plat que mes belles soeurs
préparent maintenant règulièrement! Souvenirs, souvenirs!


http://www.traiteur-a-domicile.net/article-riz-aux-feves-3173925.html



Vaness 16/01/2009 14:34

Merci ! Je mets à tremper dès ce soir :p

amour de cuisine 16/01/2009 00:48

voila un plat que j'aime, et c'est vrai on a toutes commencer nos blogs comme jeu, mais on n'aurait jamais penser arriver la.
merci en tout cas et bisous