Koubé boulettes ou Darawich

Publié le par monique


Pas vraiment de recettes aujourd'hui mais juste un autre clin d'oeil à ceux qui m'ont aidée pour le buffet de Soissons. Habituellement pour un mezzé, on fait ces Darawich et on compte 2 à 3 par personne. A Soissons nous étions annoncés entre 120 et 150 personnes...imaginez la quantité qu'il fallait faire! Surtout que pour les koubé, je ne pouvais me faire aider car il faut une sacrée expérience pour faire ces "boulettes" (il faut creuser une boule de pâte sans la percer tout en faisant les parois les plus fines possibles, remplir cette boulette de farce et la tourner dans la paume de la main pour la fermer et lui donner cette forme cônique aux deux bouts), alors j'ai fait plus simple avec 5 grandes plaques de koubé au four avec au départ la même pâte de bourghoul et la même farce viande hâchée/oignons/pignons/noix. Mais en coulisse, j'avais fait une dizaine de ces Darawich que nous avons fait frire pour les faire goûter à ceux qui aidaient aux préparatifs: Fabienne, Marie-France, Barbara, le gentil jeune boucher, Christophe, Damien qui en a eu au passage, Dorian (je crois bien!), Aurélien notre adorable étudiant à tout faire, Thierry...etc.
J'en ai refait aujourd'hui avec le reste de pâte et de farce après mon plat de
Koubé safarjaliyé: Koubé aux coings que j'ai préparé pour midi.

pa310271.jpg
J'en ai profité pour faire (enfin!) quelques photos.

Les boulettes prêtes...

...à passer dans l'huile...

...pour être dorées de toutes parts...

...égouttées sur du papier absorbant...

...avant d'être dégustées...


...avec du yoghourt aux rondelles de concombre et à la menthe séchée.

Commenter cet article

Joël 28/12/2010 14:50


Cela fait plusieurs fois que je tente des boulettes farcies identiques aux vôtres, sauf que les miennes sont rondes selon la recette de ma belle-mère arménienne; mais je me heurte chaque fois à une
difficulté: elles éclatent à la cuisson. Cela ne nuit pas au gout, mais à la présentation. Auriez vous une solution ?


monique 28/12/2010 17:25



Si vos koubé éclatent à la cuisson c'est que la pâte n'a pas été suffisamment malaxée: il faut malaxer le bourghoul longuement avant d'ajouter
la "habra" ,viande hâchée en purée, malaxer encore longuement avant de farcir les boulettes et là vos koubé n'éclateront pas, essayez et tenez-moi au courant du résultat. Bonnes fêtes de fin
d'année. Bises.



kurde 27/07/2010 01:17


bonjour,

je suis kurde et nous avons dans notre cuisine des boulettes de boulgour également.

En lisant votre article, j'ai vu que vous faisiez directement frire vos boulettes à la poêle.

Alors je vous donne un petit "truc " pour que vos boulette soient moelleuses : faites les précuire dans de l'eau = faites bouillir une marmite d'eau et plongez-y vos boulette 2/3 min.
et Ensuite, seulement, faites les frire.

vOUS verrez c'est meilleur et ca ne donne pas un aspect de brulé a vos boulettes


rantis qu'ils sont délicieux 27/07/2010 19:09



Merci pour ce long commentaire. Pour les koubé darawich, il faut les faire frire crus pour avoir ce côté "crunchy" et croustillant, la photo peut donner l'impression qu'ils sont "brûlés" mais ils
ne le sont vraiment pas et je te garantis qu'ils sont délicieux. Quant à les préparer bouillis, il y a des recettes où on les fait cuire à l'eau, je te mets le lien. Bonne soirée. Bises.


http://www.traiteur-a-domicile.net/article-35750726.html



tasteofbeirut 19/02/2010 04:18


D'abord je tiens a te féliciter pour ces superbes boulettes de kibbé et ensuite je suis curieuse de savoir d'ou vient cette expertise en cuisine levantine (libanaise?)
Un blog fascinant que je vais prendre le temps de découvrir!


monique 19/02/2010 08:03


Ton commentaire a été l'occasion de découvrir ton blog, il est fabuleux, j'ai découvert des recettes dont je n'ai même pas entendu parler...waouh, j'adore! Mon mari est syro libanais (sa mère est
alépine) et j'ai appris à cuisiner avec elle, j'ai aussi quelques livres de recettes libanaises, je m'en inspire pour réaliser des plats que je goûte chez la cousine de Michel et qui est un
extraordinaire cordon bleu, quant à ma cuisine terroir, ma grand'mère était la reine du cassoulet et de la banquette de veau! Je reviendrai visiter ton blog, dommage pour moi qu'il soit en anglais,
je ne maîtrise pas à 100%. As-tu vu mon carpaccio exotique de coquilles St-Jacques? Tu vas aimer (je ne savais pas que Mercotte avait fait une vinaigrette aux fruits de la passion, moi mon primeur
avait des F de la P qui commençaient à périr, il me les a donnés pour ne pas les jeter et voilà ce que j'en ai fait). Bonne journée. Bises.
http://www.traiteur-a-domicile.net/article-carpaccio-exotique-de-coquilles-st-jacques--44002693.html


Fidji 10/12/2009 23:03


il ne restait plus rien lorsque nous sommes arrivés au buffet à Soissons... c'est un signe qui ne trompe pas ;
biz


julie 06/12/2009 01:18


Mmhh ça a l'air délicieux et je ne connaissais pas du tout! Merci pour cette découverte, j'adore ton blog!


monique 06/12/2009 01:47


Merci pour ton commentaire, cela m'a permis de découvrir ton blog qui n'est pas mal non plus. Bonne nuite. Bises.