750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'ai vu chez Joëlle du blog Vite fait bien fait cette invitation faite par Fidji concernant les recettes gourmandes de Noël, elle se propose de les regrouper dans un blog dédié à cet effet, si vous êtes intéressés, allez voir sur son blog Fidji Passion..." href="http://www.traiteur-a-domicile.net/article-13802479.html"> "Les Gourmandises de Noël"

Publié le par monique

">BREDELES0

J'ai vu chez Joëlle du blog Vite fait  bien fait cette invitation faite par Fidji concernant les recettes  gourmandes de Noël, elle se propose de les regrouper dans un blog dédié à cet effet, si vous êtes intéressés, allez voir sur son blog Fidji Passion Boulange pour avoir tous les détails. Quant à moi, j'ai envoyé la recette de mes biscuits à la cannelle que je fais chaque année pour Noël depuis ... 30 ans, l'âge que va avoir mon fils Noël ce 25 décembre.

pc070009.jpg
J'avais préparé ces biscuits la veille de Noël en 1977, je ne devais accoucher que fin janvier et je pense que je m'étais tellement démenée pour le Réveillon que j'organisais à la maison, que le lendemain à 5 heures j'étais admise d'urgence en clinique ...et j'ai accouché. Donc depuis, il y a toujours ces gâteaux faits maison à Noël, pour Noël.

Ingrédients:

- 250 g de farine
- 140 g de beurre
- 75 g de poudre d'amandes
- 1 oeuf entier et 1 jaune d'oeuf
- 10 g de cannelle en poudre
- 1 zeste de citron râpé
- 130 g de sucre
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à soupe de lait

Pétrir dans un saladier, le beurre mou et la farine, ajouter 1 oeuf battu en omelette, la poudre d'amandes, la cannelle, le sucre et le zerste râpé de citron. Travailler le mélange pour avoir une pâte assez homogène.

P9280002.JPG
Couvrir la pâte et la laisser reposer au frais jusqu'au lendemain. Etendre la pâte au rouleau sur un plan de travail fariné en une épaisseur de 1 cm, découper à l'emporte pièce des étoiles, des ronds, des demi- lune, ... etc.

P9290041.JPG
Mettre les biscuits sur une plaque huilée et farinée ou sur une feuille de silicone.

P9290033.JPG
Battre le jaune d'oeuf avec le lait et avec un pinceau à pâtisserie, dorer tous les gâteaux. Faire cuire à four préchauffé à 180° de 15 à 20 minutes selon l'épaisseur des biscuits. Il ne faut surtout pas que les biscuits soient trop cuits, dès qu'ils commencent à colorer, les sortir du four.
P9290053.JPG
Une fois refroidis, les ranger dans une boîte à l'abri de la lumière et de la chaleur, ces biscuits peuvent se garder plusieurs jours.


Publié dans Divers

Marbré italien de Anne

Publié le par monique

PA270080.JPG
J'ai vu ce marbré sur le blog de Anne de  Papilles et Pupilles, je l'ai trouvé magnifique et je me suis promis de le faire. Aujourd'hui je suis bloquée chez moi, je tourne en rond et il faut absolument que je m'occupe (même si je n'y toucherai pas...), alors j'ai repensé à ce gâteau et j'ai décidé de le faire d'autant plus que Van vient cet après-midi et qu'elle est assez fan de marbrés.

PA270089.JPG
Ingrédients:

- 3 oeufs
- 190 g de farine tamisée
- 1/2 sachet de levure chimique
- 150 g de sucre en poudre
- 60 ml de lait
- 60 ml d'huile d'arachide
- 2 CS de poudre de cacao amer
- 1/2 cc de vanille liquide
- 1 CS de sucre glace

Séparer les jaunes des blancs, battre les jaunes avec 75 g de sucre pendant une dizaine de minutes (l'appreil doit devenir assez épais et blanchir), y ajouter le lait, l'huile, la farine et la levure, mélanger délicatement avec une spatule. Battre les blancs en neige très ferme avec le reste du sucre et les incorporer en 3 ou 4 fois en mélangeant délicatement au premier appareil. Partager le mélange en deux parts, ajouter le cacao tamisé à une part et la vanille à l'autre, mélanger délicatement (pour éviter de faire tomber les blancs en neige). Dans un moule beurré et fariné ou dans un moule en silicone, déposer 1 CS du mélange vanillé,

PA270064.JPG
mettre au milieu 1 CS du mélange chocolat

PA270065.JPG
sur lequel on rajoute au milieu une autre CS de mélange vanillé

PA270066.JPG
et ainsi de suite

PA270067.JPG
jusqu'à épuisement des deux mélanges.

PA270069.JPG
Faire cuire dans un four préchauffé à 180° 25 à 30 minutes (vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau). Démouler sur une grille, laisser refroidir, dresser dans un plat et saupoudrer de sucre glace tamisé.

PA270084.JPG
PA270082.JPG
Il paraît qu'il est FAMEUX, mais moi qui ne l'ai pas goûté (n'est-ce pas!!!), sur le plan de la présentation, j'aurai aimé avoir plus de marbrures claires (à la vanille) pour mettre plus en valeur les marbrures chocolatées. Le prochain (car il y aura un "prochain" très rapidement), je garderai plus de pâte vanillée et j'en mettrai davantage par rapport à celle chocolatée.
J'ai eu peur de trop remplir mon moule, alors j'ai fait quelques petites bouchées individuelles avec le même principe.

PA270070.JPGPA270073.JPG







PA270077.JPG

Menu du dimanche

Publié le par monique

Comme je vous l'annonçais hier, j'ai préparé aujourd'hui  un plat  que beaucoup de Libanais mangent le dimanche (pratiquement tous les restaurants libanais de la Capitale, le servent en plat du jour ce jour-là).

p4250628.jpg
Il s'agit de la Mouloukhiya, la corette potagère, pratiquement disparue en France mais qui est très populaire en Egypte, Syrie, Liban, Arabie Saoudite... Elle se prépare avec le bouillon de poulet et/ou de viande d'agneau (souris ou épaule) et se mange avec du riz pilaf, le poulet et /ou la viande,

p4250632.jpg
du pain grillé
et  des oignons au vinaigre.
 









J'arrive à en trouver en surgelé dans les épiceries libanaises à Paris (j'ai essayé plusieurs marques, la meilleure vient de chez Noura Traiteur qui est préparée fraîche et surgelée, la même que celle qu'ils utilisent pour la chaîne de restaurants Noura parisiens, elle se présente dans des sachets de congélation domestiques de 500g). Comme mon mari était à Paris, il m'en a rapporté à midi, tout était prêt: le poulet, le bouillon, le pain grillé, les oignons hâchés (j'ajoute le vinaigre au moment de passer à table), l'ail et la coriandre en poudre, la coriandre fraîche hâchée prête à l'emploi. Il m'a fallu juste mettre les feuilles de corette hâchée et surgelée (comme les épinards) à cuire 15 minutes dans le bouillon et à servir. Comme le plat est assez complet, nous avons mangé des fruits en dessert. J'avais préparé des panna cotta

PA240038.JPG
que je voulais servir avec un coulis de rose (m'inspirant d'une recette de Micky), mais nous les garderons  pour ce soir.

PA240040.JPG
J'ai moulé mes panna cotta dans un moule souple en silicone, je vais tester le démoulage tout à l'heure! Quant à la sauce, je vais utiliser ma confiture de pétales de rose pour napper ces panna cotta, elle est extrêmement parfumée à la rose puisque je la fais avec  les pétales des roses de Damas très odorantes.  Bon dimanche à tous.
Résultat du démoulage: IMPECCABLE

PA250043.JPG
PA250047.JPG
Pas de chichis de présentation, j'ai emporté mes panna cotta pour les faire goûter aux secrétaires, CPE(s), documentaliste, Adjointe et quelques autres rares personnes qui se trouvaient là (il n'y a que 12 empreintes dans ma plaque!!!), donc vaisselle de salle de profs et ... avec les moyens du bord!

Menu du samedi, spécial Koubé

Publié le par monique

Aujourd'hui je suis seule, mon mari est à Paris. Van(essa) est rentrée hier soir avec des envies de koubé, ses désirs sont des ordres! alors je ferai du koubé (ça me fait surtout plaisir de lui faire plaisir...et puis j'adore le koubé). Qu'est-ce que le koubé? C'est  une base de plats syro-libanais depuis la nuit des temps. Il y a mille et une façons de préparer le koubé: cru, en tartare,
p5020739.jpg
en brochettes en boulettes grillées,

p4180563.jpgp4180567.jpg

 
 
 
 
 
 
 
 
frit (à la façon de Tripoli),
SG100424.JPGSG100437.JPG
 
 
 
 
 
 

 
en boulettes (à la façon de Zahlé...excellentissime),  au yoghourt (extra classique),  au four (extra facile à faire), aux coings,
pa310269.jpg pa310271-1.jpg
 
 
 
 
 
 
 
au sumac et  aubergines (spécialité d'Alep),  aux navets (je n'en ai jamais mangé), sans viande pour le jeûne des chrétiens, farci de blettes et mariné dans une sauce au piment (spécialité de Lattaquié), à la tahiné et au jus d'oranges amères: Koubé arnabiyé,.. etc. etc. etc. La pâte se prépare avec du bourghoul fin que l'on humidifie en le travaillant longuement jusqu'à en faire une pâte
p4290697.jpg
à laquelle on additionne de la viande hâchée en purée à part égale,
p4290550.jpg
(sauf pour les koubés sans viande, et le koubé cru, en tartare, ou le koubé en brochettes, où la quantité de viande est supérieure à celle du bourghoul). Donc pour faire simple, j'ai préparé une pâte de koubé classique et de la farce (souvent le koubé est farci) et à partir de ces deux bases, j'ai fait un koubé au four
pa310269.jpgPA180043.JPG
 
 
 
 
 
 
 
J'en ai profité pour faire des photos (c'est plutôt Van qui les a faites...puisque j'avais les mains occupées), et illustrer ainsi les recettes que j'avais déjà données...mais sans photos. C'était pour moi aussi l'occasion d'une démonstration pour que Van apprenne à faire ces plats et continue la tradition culinaire de ses origines. Même si ça paraît compliqué, ça ne l'est pas, en suivant pas à pas mes indications. Ce n'est pas compliqué mais c'est long à faire, il faut s'y prendre assez tôt (je peux vous dire que je n'ai pas chômé de toute la matinée!), et bien s'organiser (on peut éventuellemnet préparer la farce la veille). Pour voir la recette de chaque koubé, il faut cliquer sur le lien, dans cet article je ne parle que de généralités, les recettes sont détaillées et illustrées de quelques photos.
J'ai fait aujourd'hui toutes mes courses pour demain, nous allons manger le plat du dimanche de beaucoup de Libanais: la Mouloukhiya. Pratiquement tous les restaurants libanais de Paris servent ce plat le dimanche en plat du jour, mon mari va m'acheter l'ingrédient principal (la corette; légume vert qui ressemble à l'épinard...mais qui n'est pas de l'épinard) que l'on trouve surgelé dans les épiceries libanaises à Paris (il l'a commandé chez Noura traiteur, il le récupère demain matin très tôt avant de prendre l'avion). Bon week end à tous.

Salade tiède de navets

Publié le par monique

J'ai trouvé en rentrant vendredi soir chez mon primeur des navets jaûnatres, j'en ai pris par curiosité, ne sachant que faire avec, je les ai préparés en salade.

PA230057.JPG
Ingrédients  pour 2 personnes:

- 4 navets jaunes à peine plus gros qu'une balle de ping pong
- 1 cc de sucre en poudre
- sel, poivre
- 2 cc de vinaigre balsamique
- 4 cc d'huile d'olives
-  2 pincées de  graines de cumin
- 1/2 cc de  hâchis de piment vert

Dans une casseroles mettre les navets coupés en dés, bien les couvrir d'eau et porter à ébullition. Ecumer, saler, poivrer, sucrer et laisser cuire à petit feu et à découvert

PA230052.JPG
jusqu'à l'évaporation totale de l'eau (comme pour les navets glacés). Dresser dans 2 assiettes creuses et entourer d'huile et de vinaigre. Saupoudrer de graines de cumin et de hâchis de piment vert

PA230053.JPG(que l'on peut remplacer par du persil ou du cerfeuil ou...).

PA230055.JPG
Servir en salade en même temps que la viande et la garniture.

J'ai servi ces navets avec un faux filet accompagné d'un gratin de  brocolis,

PA230036.JPG
que j'ai préparé en deux temps, trois mouvements avec ma recette de béchamel faite au micro ondes: le brocoli cuit à la vapeur dans la cocotte minute, la béchamel avec 30 g de beurre, additionnée, une fois prête, de 50 g de râpé, le tout enfouné dans un plat huilé et fariné, les morceaux de brocoli répartis au fond et nappés de béchamel saupodrée de râpé, 20 minutes à four préchauffé à 180°. Franchement c'était délicieux, et ça se mariait très bien ensemble: la viande, le gratin chaud et les navets tièdes légèrement acidulés et sucrés.

Publié dans Salades