Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Grenadins de veau aux girolles

Publié le par monique

_G105581.JPG
Ingrédients:

- 8 tranches de filet de veau pas trop épaisses
- 400 g de girolles
- Purée maison
- 2 CS d'huile d'arachides
- 1 CS d'huile d'olives
- 1 petite échalotte
- 1 gousse d"ail
- 1 CS de persil ciselé
- 2 CS de crème fraîche épaisse
- 12 cl de vin blanc sec
- 20g de beurre
- 1/2 cc d'amidon de maïs (maïzena)
- sel, poivre

Préparer la purée comme indiqué dans la recette. Parer et nettoyer les girolles, dans une sauteuse les faire revenir dans 1 CS d'huile et 20 g de beurre, ajouter au bout de quelques minutes l'huile d'olives et l'échalotte ciselée, les laisser encore revenir quelques minutes, ajouter alors la gousse d'ail dégermée et écrasée et le persil, mélanger et garder au chaud hors du feu en attente. Faire cuire les grenadins dans 1 CS d'huile d'arachide quelques minutes de chaque côté, les retirer dans une assiette, les couvrir pour les maintenir au chaud*, verser dans la poêle le vin blanc et 12 cl d'eau dans laquelle l'amidon a été dilué à froid, gratter tous les sucs et laisser bouillir quelques instants, incorporer la crème, saler, poivrer goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire. Commencer le dressage: mettre un cercle dans chaque assiette**, mettre au fond un lit de girolles, couvrir d'une bonne couche de purée chaude, finir par quelques petites girolles sur le dessus, servir autour du cercle 2 tranches de grenadin, le reste des girolles, napper de sauce, soulever délicatement le cercle

_G105583.JPG
et servir sans attendre.

*On peut envelopper l'assiette dans du papier alu et mettre tout dans un four préchauffé à 90° le temps de faire le dressage.

**On peut évidemment dresser sans cercle en présentant la purée à côté des girolles.

Accommoder les restes...pastilla de cailles

Publié le par monique

G105570
Ingrédients:

- 3 cailles cuites
- jus de 2 petites oranges
- 2 oeufs
- sel, épices: poivre 4 épices, gingembre, cannelle
- 9 feuilles de brick
- 70 g de beurre
- 1 CS d'huile d'arachide
- 1 tasse de pignons*
- 2 CS de coriandre fraîche ciselée
- 2 CS de chapelure
- 1 cc de sucre en poudre
- sucre glace et cannelle pour le dessus

Commencer par désosser les cailles et les émietter grossièrement.

G105519
Mettre dans une sauteuse l'huile et ajouter les morceaux de cailles, faire revenir quelques minutes, ajouter le jus d'orange et laisser cuire à découvert jusqu'à complète évaporation du jus. Hors du feu, saler et épicer selon le goût, goûter et rectifier l'assaisonnement, ajouter la chapelure, le sucre et la coriandre, mélanger et laisser refroidir en attente.

_G105559.JPG
Faire fondre le beurre à feu moyen, ajouter les pignons et remuer constamment pour les faire dorer,

_G105557.JPG
les retirer et les ajouter aux cailles.

_G105561.JPG
Commencer le montage de la pastilla: Beurrer un moule rond (utiliser le beurre de cuisson des pignons) et y mettre 3 feuilles de brick en les laissant très largement déborder, beurrer les parties qui touchent le fond du moule et mettre dessus une feuille entière, la beurrer et mettre dessus une autre feuille de brick.

_G105563.JPG
Ajouter les oeufs battus en omelette à la farce refroidie et la répartir dans le fond de la pastilla couvrir de 2 feuilles de brick, beurrer et rabattre les morceaux des 3 brick du départ, beurrer et ajouter les 2 dernières feuilles, beurrer.
 _G105564.JPG
Enfourner la pastilla dans un four préchauffé à 180° 35 à 40 minutes (il faut que le dessus soit bien doré). Tamiser du sucre glace directement sur le dessus de la pastilla et saupoudrer  de cannelle selon le goût.

_G105570.JPG
Cette pastilla est vraiment délicieuse...mais difficile à découper! La prochaine fois, je les ferai individuelles.

G105574
_G105573.JPG
*On peut remplacer les pignons par des amandes.

Petits pots de crème au chocolat de Jacques THOREL

Publié le par monique

G105529
Ingrédients:

- 25 cl de crème liquide
- 80 g de chocolat noir à forte teneur en cacao (entre 50 et 70%)

Dans une casserole, porter à ébullition la crème, ajouter hors du feu le chocolat concassé et laisser dissoudre sans remuer quelques instants avant de mélanger pour faire fondre le chococlat, lisser avec un fouet (ne pas trop  battre le mélange pour que la crème au chocolat reste noire et brillante), verser dans des petits pots et entreposer au frais au moins 2 heures.

G105522J'ai doublé les proportions pour faire 8 pots

Servir la crème froide avec une brioche ou pour accompagner le café...Un délice, enfantin à faire.
On peut ajouter un zeste d'orange pour parfumer cette crème. J'ai présenté ces crèmes dans des pots de conserve miniature,

_G105554.JPG
c'est assez tendance mais surtout ces pots une fois fermés, les crèmes au réfrigérateur ne sont pas altérées par de quelconques odeurs.
ENJOY

Publié dans Desserts

Carpaccio exotique de coquilles St-Jacques

Publié le par monique

_G105507.JPG
Ingrédients:

- 12 coquilles St Jacques sans corail
- 2 fruits de la passion
- 4 CS d'huile d'olives de 1er choix
- sel, poivre 5 baies
- 12 à 15 baies de Gou Qi Zi (facultatif)

Passer les coquilles 30 minutes au cogélateur étalées à plat dans une assiette. Partager les fruits de la passion en deux, vider leur pulpe dans un bol, ajouter l'huile, le sel, quelques tours à moulin de 5 baies et les baies de Gou Qi Zi

PC070091.JPG
PC070095.JPG
mélanger, laisser mariner en attente. Sortir les coquilles et les émincer en lamelles très fines. Avec un pinceau, badigeonner les assiettes de sauce,

_G105503.JPG
dresser dessus les lamelles de coquilles,

_G105505.JPG
répartir dessus 1 cc de sauce et l'étaler avec le dos de la cuillère,

_G105508.JPG
mettre au frais 30 minutes. Servir ce carpaccio avec des tranches de pain de campagne légèrement grillées et dans une coupelle, le reste de la sauce.

_G105514.JPG

Publié dans Entrées

Menu du dimanche 31 janvier

Publié le par monique

Aujourd'hui je suis seule avec Patou puisque Michel a une réunion avec ses amis du club philatélique et comme chaque année au mois de janvier, ils déjeunent ensemble. J'avais prévu que Vanessa serait là mais elle ne rentre pas ce week end alors repas en tête à tête avec Pat. Mais il ne faut surtout pas croire que nous allions nous contenter d'une tranche de jambon (de plus Pat ne mange pas de viande!!!) et d'un autre bout de fromage! Je nous ai préparé un déjeuner comme je les aime:

Entrée:
- Carpaccio exotique de coquilles St-jacques

G105507
Plat:
- Cailles, carottes confites à l'orange, semoule aux épices

G105516
Dessert:
- Gâteau des Rois et Pots de crème au chocolat de Jacques THOREL, chef breton que j'admire énormément et depuis longtemps.

_G105493.JPG
_G105529.JPG
Comme vous le voyez, nous avons probablement mieux mangé que Michel au restaurant. J'ai préparé 4 cailles fermières bien dodues, magnifiques mais je n'en ai mangé qu'une, (j'ai remplacé pour Patou la caille par des coquilles St-Jacques juste snackées et servies comme la caille avec de la semoule et des carottes confites à l'orange), comme j'aime bien "Accommoder les restes", bientôt il y aura une recette pour ces cailles (une pastilla me tenterait bien...). Quant au Gâteau des Rois, ça sera le dernier jusqu'à l'année prochaine (je ferai quand même des brioches!)

_G105487.JPG
puisque nous allons bientôt attaquer la "saison" des crêpes, hummm...Les pots de crème au chocolat sont délicieux et surtout ultra faciles et rapides à faire,
 _G105522.JPG
j'avais déjà donné la recette puisque je les avais préparés pour accompagner les Mennele de St Nicolas.

Pour ce soir, menu léger:
Croque monsieur et salade verte.

_G105539.JPG
Tout compte fait, c'était simple et délicieux.

_G105533.JPG