Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Trifle* à ma façon

Publié le par monique

_G105635.JPG
Ingrédients:

- 16 biscuits roses  Reims
- 500 g de mascarpone
- 2 oeufs
- 120 + 50 + 50 g de sucre
- 300 g de cerises surgelées
- 2 CS de kirsch
- 2 CS de crème fraîche épaisse
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 pincée de sel
- quelques gouttes de jus de citron

Mettre les cerises dans une casserole et verser dessus 50 g de sucre, porter à feu doux et laisser compoter quelques minutes, éteindre le feu et laisser refroidir en attente. Séparer les blancs des jaunes d'oeufs, dans le bol d'un robot, mettre les jaunes avec 120 g de sucre  et les battre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, ajouter le mascarpone et continuer à battre pour rendre l'ensemble bien homogène, ajouter le sucre vanillé et la crème fraîche, rebattre quelques minutes et garder en attente. Retirer les cerises avec une fourchette dans une assiette,

_G105629.JPG
ajouter le kirsch dans le jus rendu. Dans un grand saladier en verre (ou mieux dans une grande coupe à pied comme chez les British) couper la moitié des biscuits roses et les mettre au fond, les arroser avec la moitié du sirop,

_G105627.JPG
verser dessus la moitié de la crème au mascarpone, répartir dessus les cerises, remettre le reste des biscuits roses, verser dessus le reste du sirop en arrosant chaque morceau avec une cuillère pour s'assurer que tous les biscuits seront imbibés, finir par le reste de crème au mascarpone. Ajouter aux blancs d'oeuf 1 pincée de sel et quelques gouttes de jus de citron, les faire monter en neige, serrer avec les 50 g de sucre qui restent. Avec une spatule, répartir délicatement sur la crème en couvrant entièrement toute la surface jusqu'aux bords du saladier, faire des pointes avec le dos d'une petite cuillère (facultatif)

_G105631.JPG
et caraméliser cette meringue au chalumeau.

_G105633.JPG
Mettre au frais au moins 6 heures sinon jusqu'au lendemain.

*Le trifle (prononcez traf-fel) est comme le crumble un dessert familial et courant chez nos amis britanniques. Il peut se faire avec tout ce que l'on peut imaginer: des biscuits à la cuillère, un reste de génoise, des short bread,...etc, etc. De même, on peut faire avec une crème anglaise (c'est de circonstance!), une crème patissière, une chantilly ou une crème fouettée, ajouter de la confiture ou de la gelée de fruits. Quant aux fruits, tous peuvent s'y prêter, frais ou en sirop, ma préférence va aux fruits rouges.
 _G105636.JPGOn voit les différentes couches et la différence entre la crème et la meringue

Je voulais en faire aux framboises, persuadée que j'en avais au congélateur...mais hélas pas de framboises, alors j'ai opté pour les cerises (il m'en restait de ma recette de Cailles à la Troussepinette). Initialement, j'avais prévu de faire ma crème mascarpone en intégrant à la fin les blancs montés en neige, mais une fois les blancs  montés, magnifiques de brillance, j'ai décidé de garder ma crème sans blancs et d'utiliser les blancs comme une meringue "on the top", caramélisée au chalumeau. Je peux vous dire que je recommencerai! Mon dessert était aérien, léger en bouche (peut-être pas pour mes hanches!!!) et surtout "deliciouse".

_G105642.JPG

Publié dans Desserts

Jeu de Marie France: Cailles aux cerises et à la Troussepinette!

Publié le par monique

G105620
Lors du Salon du Blog culinaire de Soissons (encorrrre....), j'ai fait la connaissance d'une super nana avec qui je me suis vraiment entendue. En fait je la connaissais virtuellement, son blog était même dans la liste de mes blogs favoris mais j'ignorais que Marie-France était en fait Une cuillerée pour Papa. Marie-France m'a proposé de participer non à un concours mais à un jeu entre blogueurs pour inventer des recettes avec des produits régionaux, elle m'a donné une bouteille de Troussepinette, apéritif typique de sa Vendée natale, et à charge pour moi de créer une recette à base de cet apéritif. Nous l'avons goûté il y a une semaine et à ma grande surprise et contrairement à ce que j'imaginais il est très doux et a des arômes de fruits rouges. Immédiatement j'ai pensé que j'allais le préparer avec des cerises,
 _G105608.JPG
mais j'hésitais entre du magret de canard ou des cailles, fnalement j'ai opté pour les cailles et le résultat a été franchement délicieux. Je vous laisse découvrir les règles du jeu initié par Philou et transmis à Silvia de Savoirs & Saveurs, à Marie-Line et à moi par
Marie-France, suivies par la recette. Bonne lecture et bonne dégustation.

REGLES DU JEU :

1) L'animateur choisit un produit typique de sa région. 2) Il choisit également deux complices (les visiteurs) et leur fait parvenir avec leur consentement préalable le produit mis à l'honneur; 3) Les visiteurs et l'animateur auront pour mission de réaliser une recette utilisant le produit sélectionné par l'animateur ainsi que de la poster sur leur blog respectif ainsi qu'un bref descriptif du  produit que leur aura fait parvenir l'animateur. Ils publieront également les règles du jeu. 4) L'animateur présentera les trois recettes sur son blog. 5) Lorsque les visiteurs ont publié leur recette, ils deviennent de facto animateurs.Chaque nouvel animateur devra également avoir deux complices, le premier étant l'animateur qui leur a expédié le produit, le second sera choisi librement. Quels produits choisir ? Donnez la préférence à un produit représentatif de votre région. N'oubliez pas que le produit doit voyager et qu'il ne sera peut-être pas utilisé directement.Evitez les produits luxueux (vous n'en recevrez peut-être pas un en retour !) Comment choisir les visiteurs ? Le premier sera toujours l'animateur qui vous a choisi pour défendre son produit;Le second sera quelqu'un d'éloigné géographiquement ou quelqu'un avec des traditions culinaires très éloignés de la vôtre.
Et ensuite faire un petit copier/coller de ce texte que j'ai élaboré concernant le produit troussepinette.
Nul, en Vendée, n'ignore la Troussepinette, un apéritif que l'on trouve "forcément" dans toutes les caves. Des plaines de Fontenay-le Comte jusqu'aux collines du bocage, (Pouzauges, autour de la Roche-sur-Yon, Montaigu) et même dans le marais (région de Challans), chacun possède sa propre recette qu'il défend ardemment  ; le principal ingrédient reste cependant les jeunes pousses d'épine noire que l'on va cueillir au printemps, dans les haies environnantes.
On les fera ensuite macérer dans de l'eau de vie à 45° puis dans du vin rouge et du sucre, pendant 1 à 3 semaines, on mettra en bouteille et on essaiera de faire vieillir pendant quelques mois, mais ça c'est une autre affaire ! La troussepinette déborde largement le département de la Vendée puisqu'on la trouve aussi dans une bonne partie du Poitou, notamment dans les Deux-Sèvres, voisines, et un peu en Charentes.
Quant à son origine et son histoire, je vous conseille l'article plein d'humour du site "Troospeanet !", ici :  http://www.site.troospeanet.fr/regionalisme-vendeen/typiqument-vendeen/108-origine-du-nom-qtroussepinetteq.html
Vous trouverez dans les rayons des supermarchés des troussepinettes aux agrumes mais c'est du pur marketing ; la vraie troussepinette se doit d'être essentiellement à base de jeunes pousses d'épine, qu'on se le dise !

G105620
Ingrédients:


- 4 cailles bien dodues
- 250 g de cerises surgelées
- 2 CS de cognac
- 15 cl de Troussepinette
- 12 cl de vin blanc sec
- 1 cc de miel
- 2 CS d'huile d'arachide
- 25 g de beurre
- sel, poivre, cannelle
- 1 CS de persil ciselé pour le décor (facultatif)

Dans une sauteuse, faire revenir les cailles dans l'huile de tous côtés. Verser le cognac et flamber,

_G105602.JPG
ajouter un filet de vin blanc, saler, poivrer, couvrir et laisser mijoter les cailles 40 minutes en les tournant de temps en temps et en y ajoutant un peu d'eau ou de vin blanc. Ajouter les cerises, quelques pincées de cannelle et poursuivre la cuisson 10 minutes. Sortir les cailles et les garder au chaud. Ajouter dans la sauce la Troussepinette,
 _G105613.JPG
le miel et donner quelques bouillons, lier la sauce en ajoutant le beurre bien froid coupé en petits morceaus et en secouant la sauteuse, goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire. Servir une caille* par personne et dresser autour les cerises et un filet de sauce (servir le reste en saucière). Ces cailles se marieront à merveille avec...des frites ou autres pommes allumettes.
G105623Point de chichi, de bonnes frites maison, pas grasses pour un sou, sont idéales pour accompagner ce plat

On peut faire plus élaboré mais vous connaissez ma cuisine maintenant, je fais simple quand la "simplicité" est ce qui va le mieux au plat.

*On peut servir les cailles dans un plat, chaque convive se servira comme il l'entend.


G105618

Grenadins de veau aux girolles

Publié le par monique

_G105581.JPG
Ingrédients:

- 8 tranches de filet de veau pas trop épaisses
- 400 g de girolles
- Purée maison
- 2 CS d'huile d'arachides
- 1 CS d'huile d'olives
- 1 petite échalotte
- 1 gousse d"ail
- 1 CS de persil ciselé
- 2 CS de crème fraîche épaisse
- 12 cl de vin blanc sec
- 20g de beurre
- 1/2 cc d'amidon de maïs (maïzena)
- sel, poivre

Préparer la purée comme indiqué dans la recette. Parer et nettoyer les girolles, dans une sauteuse les faire revenir dans 1 CS d'huile et 20 g de beurre, ajouter au bout de quelques minutes l'huile d'olives et l'échalotte ciselée, les laisser encore revenir quelques minutes, ajouter alors la gousse d'ail dégermée et écrasée et le persil, mélanger et garder au chaud hors du feu en attente. Faire cuire les grenadins dans 1 CS d'huile d'arachide quelques minutes de chaque côté, les retirer dans une assiette, les couvrir pour les maintenir au chaud*, verser dans la poêle le vin blanc et 12 cl d'eau dans laquelle l'amidon a été dilué à froid, gratter tous les sucs et laisser bouillir quelques instants, incorporer la crème, saler, poivrer goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire. Commencer le dressage: mettre un cercle dans chaque assiette**, mettre au fond un lit de girolles, couvrir d'une bonne couche de purée chaude, finir par quelques petites girolles sur le dessus, servir autour du cercle 2 tranches de grenadin, le reste des girolles, napper de sauce, soulever délicatement le cercle

_G105583.JPG
et servir sans attendre.

*On peut envelopper l'assiette dans du papier alu et mettre tout dans un four préchauffé à 90° le temps de faire le dressage.

**On peut évidemment dresser sans cercle en présentant la purée à côté des girolles.

Accommoder les restes...pastilla de cailles

Publié le par monique

G105570
Ingrédients:

- 3 cailles cuites
- jus de 2 petites oranges
- 2 oeufs
- sel, épices: poivre 4 épices, gingembre, cannelle
- 9 feuilles de brick
- 70 g de beurre
- 1 CS d'huile d'arachide
- 1 tasse de pignons*
- 2 CS de coriandre fraîche ciselée
- 2 CS de chapelure
- 1 cc de sucre en poudre
- sucre glace et cannelle pour le dessus

Commencer par désosser les cailles et les émietter grossièrement.

G105519
Mettre dans une sauteuse l'huile et ajouter les morceaux de cailles, faire revenir quelques minutes, ajouter le jus d'orange et laisser cuire à découvert jusqu'à complète évaporation du jus. Hors du feu, saler et épicer selon le goût, goûter et rectifier l'assaisonnement, ajouter la chapelure, le sucre et la coriandre, mélanger et laisser refroidir en attente.

_G105559.JPG
Faire fondre le beurre à feu moyen, ajouter les pignons et remuer constamment pour les faire dorer,

_G105557.JPG
les retirer et les ajouter aux cailles.

_G105561.JPG
Commencer le montage de la pastilla: Beurrer un moule rond (utiliser le beurre de cuisson des pignons) et y mettre 3 feuilles de brick en les laissant très largement déborder, beurrer les parties qui touchent le fond du moule et mettre dessus une feuille entière, la beurrer et mettre dessus une autre feuille de brick.

_G105563.JPG
Ajouter les oeufs battus en omelette à la farce refroidie et la répartir dans le fond de la pastilla couvrir de 2 feuilles de brick, beurrer et rabattre les morceaux des 3 brick du départ, beurrer et ajouter les 2 dernières feuilles, beurrer.
 _G105564.JPG
Enfourner la pastilla dans un four préchauffé à 180° 35 à 40 minutes (il faut que le dessus soit bien doré). Tamiser du sucre glace directement sur le dessus de la pastilla et saupoudrer  de cannelle selon le goût.

_G105570.JPG
Cette pastilla est vraiment délicieuse...mais difficile à découper! La prochaine fois, je les ferai individuelles.

G105574
_G105573.JPG
*On peut remplacer les pignons par des amandes.

Petits pots de crème au chocolat de Jacques THOREL

Publié le par monique

G105529
Ingrédients:

- 25 cl de crème liquide
- 80 g de chocolat noir à forte teneur en cacao (entre 50 et 70%)

Dans une casserole, porter à ébullition la crème, ajouter hors du feu le chocolat concassé et laisser dissoudre sans remuer quelques instants avant de mélanger pour faire fondre le chococlat, lisser avec un fouet (ne pas trop  battre le mélange pour que la crème au chocolat reste noire et brillante), verser dans des petits pots et entreposer au frais au moins 2 heures.

G105522J'ai doublé les proportions pour faire 8 pots

Servir la crème froide avec une brioche ou pour accompagner le café...Un délice, enfantin à faire.
On peut ajouter un zeste d'orange pour parfumer cette crème. J'ai présenté ces crèmes dans des pots de conserve miniature,

_G105554.JPG
c'est assez tendance mais surtout ces pots une fois fermés, les crèmes au réfrigérateur ne sont pas altérées par de quelconques odeurs.
ENJOY

Publié dans Desserts