Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pickels de navets: navets au vinaigre étape 1

Publié le par monique


Ingrédients:

- 1 douzaine de petits navets violets
- 3 CS de gros sel
- 3 verres d'eau
- 1/2 verre de vinaigre
- 1 betterave cuite

Nettoyer les navets et les partager en deux, inciser chaque moitié dans l'épaisseur et dans la longueur sans pour autant séparer les morceaux. Mettre les navets au fur et à mesure dans un grand bocal.


Diluer le sel dans l'eau, y ajouter le vinaigre et verser tout sur les navets
dans le bocal,
 
ajouter la betterave partagée en 4.


Mettre le couvercle sur le bocal mais ne pas le fermer pour laisser la fermentation se faire et "respirer". Laisser à température ambiante une semaine à 10 jours. Les navets vont se teinter en rose intense par la betterave. Ces pickels sont délicieux en condiments pour accompagner les différents plats de Mezzé, notamment les Koubés, le Houmous et autres grillades.

J'ai préparé ces pickels en prévision de mon cours du 26 septembre à l'Office pour accompagner les keftas grillées et le houmous
(j'espère qu'ils seront prêts!). Je ferai des photos et ça sera...l'étape 2. Il y a quelque temps, j'ai fait un article sur le magasin "Les Délices d'Orient" et j'ai photographié entre autres les "pickels de navets"...attendons 10 jours pour voir la teinte des miens!


Cheikh des farcis...à la tomate

Publié le par monique


Ingrédients:

- 250 g de viande hâchée
- 1 douzaine de petites courgettes ou 6 longues*
- 1/2 botte de persil
- 2 CS de pignons
- sel, poivre 4 épices
- 1 CS de chapelure
- 3 CS d'huile d'arachide
- 1 boîte 4/4 de tomates pelées et concassées**


Mélanger la viande hâchée avec la chapelure, le persil hâché, 1 CS d'huile et les pignons, saler, poivrer. Gratter la peau des courgettes et évider le centre avec un vide pomme, farcir en tassant du mélange de viande hâchée. Dans un faitout ou une poêle, faire revenir les courgettes farcies bien de tous côtés dans l'huile restante,


ajouter la boîte de tomates, couvrir et laisser suer et cuire 30 minutes en les tournant de temps en temps (si l'évaporation est trop importante, ajouter un filet d'eau).


Une fois les courgettes cuites, les dresser dans un plat creux, les couvrir de sauce tomate. Servir avec un Riz pilaf ou un Riz aux vermicelles.
 
*Couper les courgettes longues en deux et les vider à partir de la coupe.

**D'habitude je prépare ces "Cheikh des farcis" avec une sauce au yoghourt mais Michel avait envie de cette variante à la sauce tomate...alors va pour la sauce tomate...mais moi, je préfère la sauce au yoghourt!

Cours de cuisine libanaise

Publié le par monique

L'Office a ouvert un nouvel espace aux Galeries Lafayette Maison de Toulouse. L'inauguration s'est faite jeudi 10 septembre et a permis aux client(e)s des Galeries de découvrir le concept des cours de cuisine avec les Chefs (Michel SARRAN grand Chef toulousain et "professeur" à l'Office, était présent parmi beaucoup d'invités). J'ai donné mon premier cours dans cet espace hier samedi. Comme convenu avec mes "élèves", je publie cet article pour leur donner les liens des plats que nous avions réalisés. Nous avons fait des plats de mezzé basiques:
- Taboulé


- Houmous


- Sfiha

- Semboussak


- Chich Taouk


- Mouhallabiya en guise de dessert


Comme pour les autres cours, j'ai passé un moment super avec des personnes agréables, attentives et curieuses de découvrir cette cuisine fraîcheur. A la prochaine (j'attends les commentaires!).

Koubé tarator

Publié le par monique


Ingrédients:

Pour la pâte:
- 250 g de viande à fondue
- 250 g de bourghoul fin
- 1 oignon moyen
- 1 CS rase de farine
- 1/2 cc de piment d'espelette
- 1/2 cc de cumin
- sel

Pour la farce:

- 150 g de viande hâchée
- 1 oignon moyen
- 2 CS de pignons
- 10 cerneaux de noix concassés (surtout pas en poudre)
- 2 CS d'huile d'arachide
- sel, poivre 4 épices

Sauce tarator:
- 3 CS de tahiné
- 1  citron
- 1 ou 2 gousses d'ail
- 1/2 cc de cumin

- cumin, piment, persil hâché pour le décor

Préparer la farce: faire revenir dans l'huile d'arachide l'oignon hâché et la viande hâchée en émiettant bien la viande avec une fourchette et en mélangeant avec le hâchis d'oignon, une fois le mélange bien revenu, ajouter les pignons, le sel, et le poivre, continuer à faire revenir pour quelques minutes en mélangeant bien tout. Eteindre le feu et ajouter les noix, bien mélanger et laisser en attente (vous pouvez goûter cette farce qui doit être très odorante en épices, s'il le faut rectifier l'assaisonnement). Mixer l'oignon avec 20 cl d'eau, verser sur le bourghoul, saler et ajouter le cumin et le piment, laisser les grains gonfler au moins 1/2h. Travailler le bourghoul à la main en le malaxant longuement, se mouiller les mains de temps en temps et asperger la pâte de quelques gouttes si nécessaire, mélanger la farine avec 1 peu d'eau pour en faire une pâte molle, l'ajouter au bourghoul et continuer à malaxer jusqu'à ce que la pâte soit bien souple. Hâcher la viande en purée (voir la recette du "koubé cru"*), l'ajouter au bourghoul et continuer à travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne bien homogène et se mette en boule. Préparer les boulettes oblongues comme pour les Koubé arnabiyé, les pocher, les sortir, les égoutter et les laisser complètement refroidir.
 

Préparer le tarator en diluant dans un bol la tahiné avec le jus d'1/2 citron, 5 cl d'eau, ajouter l'ail dégermé et écrasé, le cumin, saler, mélanger, goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire (citron, sel, ail ou cumin). Il faut que la pâte ait la consistance d'une pâte à beignets, si nécessaire ajouter un peu d'eau ou de tahiné. Dresser les boulettes en rosace dans une assiette


et napper de sauce tarator.


Décorer avec du cumin


et/ou du piment
 
et/ou du persil.


Ce plat se mange froid,


il est une des innombrables recettes de Koubé et est un plat supplémentaire pour le Mezzé.
 
C'est une recette personnelle et familiale (qui restera pour mes enfants) que je n'ai jamais vue dans aucun livre de cuisine libanaise ni mangée dans ma belle famille...YESSSSS.