750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

159 résultats pour “salade fattouche”

Tartines d'abats de volailles

Publié le par monique


Ingrédients:

- 150 g d'abats* (foies, coeurs)
- 100 g de foie gras de canard cru**
- 1 échalotte
- 1 CS de coriandre fraîche ciselée
- 1 jaune d'oeuf
- sel, poivre
- tranches de pain de campagne à mie dense

Parer et couper les abats en petits dés, ajouter l'échalotte et la coriandre ciselées, saler, poivrer. Battre le jaune d'oeuf et l'ajouter au mélange. Couper le foie gras en petits morceaux et l'ajouter au mélange. Couper chaque tranche de pain en deux morceaux et répartir le mélange dessus en tassant bien.


Dans une poêle à revêtement anti adhésif, mettre les tartines côté farce contre le fond de la poêle et laisser cuire et caraméliser quelques minutes,


remuer délicatement, retourner les tartines pour chauffer le pain. On peut servir 2 tartines par personne en entrée sur un lit de salade, ou découper les tartines en bouchées pour l'apéritif mais le plus important est de les servir et de les déguster brûlantes.

*J'avais préparé des cailles (assez grosses) avec du "friké" en accompagnement.


J'ai utilisé les abats de mes 4 cailles pour faire ces tartines en essayant de me rappeler la recette des tartines préparées lors du premier cours que j'avais suivi avec Yannick DELPECH, essayez, vous m'en direz des nouvelles.

**J'avais tranché 3 foies gras crus et congelé les tranches séparées enveloppées dans du film alimentaire, le tout dans une poche au congélateur.


Je vous suggère fortement de le faire, c'est super pratique pour pouvoir utiliser q'une ou deux tranches selon la recette (un velouté de potiron avec quelques dés de foie gras sauté dessus, est une pure merveille).

Publié dans Entrées

Menus de Noël

Publié le par monique

Comme chaque année, j'ai fait le réveillon à la maison avec les enfants et j'ai prévu un menu léger en prévision du déjeuner du lendemain:
- Assiette composée de carpaccio de topinambour avec une touffe de germes de grains de choux rouges, des quenelles de miettes de crabe avec mayonnaise, ciboulette, échalotte et persil ciselés, mesclum de pousses de: salades, épinards, feuilles de betterave...


- Turbot grillé (3kg130 la petite bête!) servi avec une sauce hollandaise en espuma (DELICIEUX)
- Fromage (personne n'en a voulu!)
- Les 13 desserts grignotés en attendant minuit pour ouvrir les cadeaux


    - Biscuits à la cannelle


    - Etoiles aux épices


    - Vanillekipferl


    - Marrons glacés
    - Orangettes
    - Pâtes de fruits
    - Maamoul aux pistaches


    - Karabije


    - Krass b'tamr ou Maamoul aux dattes


    - Panetone (que l'on a réservé pour le petit déj)
    - Litchees
    - Abricots secs
    -
Bouchées aux noix





Aujourd'hui c'est Noël, doublement important pour nous puisque c'est la fête de la nativité  pour toute la chrétienté mais aussi c'est l'anniversaire de Noël, notre fils aîné, né il y a 31 ans le lendemain du premier Réveillon que j'organisais chez nous; je devais accoucher le 21 janvier et probablement j'ai dû trop faire puisque mes invités partis, le temps de ranger un peu et j'ai senti les premières contractions...
Menu d'un déjeuner de fête mais avec des plats classiques incontournables:
- Rosace de truffe en mises en bouche
- Foie gras truffé, Chutney de figues (j'y ai ajouté des dés de pommes et des raisins secs)


- Saumon fumé mariné aux 5 baies servi avec des blinis
- Pintade chaponnée aux morilles et pâtes fraîches (voir
la recette du Poulet aux morilles)
- Plateau de fromages (personne n'en a voulu!)
- Bûche Tiramisu* au chocolat blanc


*Ma bûche était un tiramisu préparé avec les mêmes ingrédients (sans cacao bien sûr) et monté dans une "gouttière" chemisée d'une feuille transfert au décor de Noêl (dommage qu'il n'y ait pas de petits pour s'émerveiller!), badigeonnée de chocolat b
lanc tempéré
 
et j'avoue que le résultat était assez bluffant, j'ai décoré avec des
petits sapins faits avec ce qui me restait de chocolat blanc tempéré.


Le seul problème a été de trouver un plat assez long, la gouttière faisant 50 cm, j'ai trouvé UNE SOLUTION, celle de faire découper chez Mr Bricolage une plaque de verre de 17cm x 56cm, le vendeur a eu la gentillesse d'arrondir les angles et de polir les arêtes, ça a été PARFAIT.



--


JOYEUX NOËL &
BONNES FÊTES DE FIN D'ANNEE




Menu de lundi de Pâques

Publié le par monique

Aujourd'hui j'ai toujours mes enfants (quel bonheur!), les filles partent ce soir et Noël reprend l'avion demain après midi, j'ai donc fait la cuisine mais un menu simple:

- salade aux pinces de crabe royal  (je n'ai pas eu le temps de faire des photos),
- piccata de veau farcies (toutes petites paupiettes) avec des pâtes,
- fromages de chèvre frais  (personne n'y a touché...c'est vraiment pitié!),
-
Omelette norvégienne

J'ai trouvé ces pinces de crabe royal chez le plus grand poissonnier de France...Intermarché. Nous avions mangé Michel et moi ces "crabes des neiges", comme les appellent nos amis québécois, il y a deux ans à Montréal et à Québec même, nous avions adoré et fait plusieurs repas avec ce délicieux crustacé. Ce que j'avais acheté était loin d'égaler ce que nous avions mangé fraîchement et immédiatement préparé mais ce n'était pas mal du tout. L'intérêt pour moi était que je pou
vais les décortiquer très facilement. Je les ai présentées sur un lit de chiffonnade de sucrines avec un bol de mayonnaise en entrée avec quelques asperges pour compléter. Nous avons préparé les piccata hier soir avec Van, exactement comme les Alouettes sans tête mais vraiment petites (nous avons partagé chaque escalope de veau en trois morceaux que nous avons farcis, roulés et maintenus par une pique). Je n'ai eu ce matin qu'à les faire revenir et cuire comme d'habitude.


J'ai acheté comme souvent sur le marché de Lavaur du samedi, 2 fromages de chèvre frais parce que je sais que mes filles les aiment beaucoup, surtout Patou. La dame qui les vend est très gentille,


il faut faire la queue chaque fois pour lui acheter ses fromages


Elle prépare entre autres, des petits fromages à différents épices, je lui ai piqué l'idée et je les ai préparés moi-même. J'ai donc acheté deux "bûches" de fromage frais, j'ai préparé une comme d'habitude un peu à la libanaise avec un peu de sel, de la sarriette, de l'huile d'olives et des olives noires


et l'autre, je l'ai partagé en 3 petits fromages que j'ai légèrement salés et j'ai mis sur le premier du cumin, sur le deuxième du poivre concassé
et sur le troisième du piment (doux!) d'espelette.


cela dit, personne n'a voulu y toucher puisqu'ils voulaient se garder une grande petite place pour l'Omelette norvégienne.




Nous avons bu avec tout ça un merveilleux Cahors.


Pourtant d'habitude je n'aime pas les vins de Cahors mais Michel nous a sorti un magnum de 2002 qui était exceptionnel, même les filles l'ont trouvé délicieux.


Bonne semaine à tous et bonnes vacances à ceux qui ont la chance d'en avoir.

Haricots Soissons à la florentine

Publié le par monique


Ingrédients:

- 500 g d'épinards surgelés hâchés
- 300 g de haricots "Soissons"
- 4 CS d'huile d'olives
- 2 gousses d'ail
- 2 oignons
- 2 CS de coriandre en poudre
- citron (facultatif)
- sel, poivre

Mettre les haricots à tremper dans beaucoup d'eau froide toute la nuit.


Dans un  grand faitout, porter à ébullition 2 litres d'eau, ajouter les haricots égouttés , écumer toute la mousse qui remonte à la surface, baisser le feu et laisser cuire à couvert à petit feu 1h30 (surtout ne pas saler). Entre temps, dans un autre faitout, faire suer l'oignon émincé dans 2 CS d'huile, ajouter la coriandre en poudre, l'ail dégermé et écrasé, faire revenir quelques minutes, ajouter les épinards et les haricots mi-cuits égouttés, ajouter assez d'eau pour juste les couvrir, saler, poivrer, couvrir et laisser cuire sur feu doux 1 heure, vérifier la cuisson sinon prolonger de 10 à 15 minutes. Pendant ce temps faire griller l'oignon en rondelles dans l'huile restante, retirer les anneaux des oignons dans une assiette en attente et verser l'huile dans le faitout avec les épinards et les haricots. Servir dans un plat creux, parsemer sur le dessus l'oignon grillé. A déguster avec un filet de citron selon le goût.

J'ai reçu ces haricots "Soissons" en prélude à ma participation au Salon du blog culinaire de Soissons.


Je ne connaissais absolument pas et j'ai inventé cette recette pour les cuisiner (la photo comme souvent n'est pas terrible, mais le goût est excellent, de plus j'avais mis 750 g d'épinards alors que 500g  seraient certainement suffisants). J'avoue que je suis emballée par la finesse du goût de cet haricot d'origine bien lointaine de mon Sud Ouest, moi qui ne jurais que par le Tarbais (cassoulet oblige!), mais aussi et surtout par le fait que même après 3 heures de cuisson, il est resté ENTIER alors qu'il était super fondant en bouche.


Je pense que je le cuisinerai aussi en salade tout simplement ou comme à Florence en légume d'accompagnement de l'entrecôte grillée. Je vous en reparlerai...
J'en rapporterai quand je serai à Soissons.

Merci Chef Damien, merci Vincent...et à bientôt.

Beignets de tomates vertes...

Publié le par monique


Ingrédients:

- 5 à 6 tomates vertes
- 125 g + 50 g de farine
- 125 g de farine de maïs (polenta)
- 3 oeufs
- 25 cl de lait
- 1/2 cc de levure chimique
- sel, poivre, piment d'espelette


Dans un saladier, mélanger les 125 g de farine et la farine de maïs, faire un puits au milieu et y mettre les 3 oeufs battus en omelette, mélanger avec un fouet en incorporant petit à petit le lait et une pincée de sel, laisser reposer au moins une heure. Couper les tomates en tranches épaisses, les saupoudrer de sel et les laisser dégorger dans une passoire le temps que la pâte soit prête.
 
Ajouter la levure à la pâte, saler, poivrer, pimenter et bien mélanger.
Mettre 50 g de farine dans une assiette, essuyer les tranches de tomate et les passer dans la farine des deux faces, plonger chaque tranche dans la pâte à beignets et les glisser dans le bain de friture, faire cuire toutes les tranches de tomate, les sortir et les laisser égoutter quelques minutes sur du papier absorbant.
 
Servir avec une salade mesclum et un bol de sauce préparée avec de la mayonnaise, des cornichons émincés et quelques gouttes de tabasco.

J'ai trouvé sur le marché ces tomates vertes qui m'ont donné envie de tester cette recette en pensant bien sûr au magnifique film éponyme.


Je ne sais si mes beignets égalaient ceux de Idgie et Ruth (les meilleurs de tout le "Sud"!), mais ils étaient vraiment délicieux. A refaire.

Mary Stuart Masterson, Jessica Tandy, Mary-Louise Parker, Kathy Bates dans Beignets de tomates vertes
Photo des protagonistes du film: Idgie, Ninny, Ruth et Evelyn

Mary Stuart Masterson, Jessica Tandy, Mary-Louise Parker et Kathy Bates

© Universal Pictures

Publié dans Entrées

<< < 10 20 30 31 32 > >>