Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

6 articles avec adresses utiles

Talensac !

Publié le par monique

Novembre-2011 2099Depuis que je suis à Nantes je vous parle souvent du Marché Talensac. En effet, je ne rate pas une occasion d'y aller, pratiquement tous les week end que je passe à Nantes, j'y vais et le samedi et le dimanche voire les jours fériés. Nous pouvons nous vanter d'avoir à Toulouse un marché exceptionnel, le marché Victor Hugo...mais Talensac waouhhhh !!! Pour être franche, ils ne sont pas vraiment comparables mais moi j'adore Talensac. Il faut dire que j'habite à même pas 5 minutes à pieds, c'est juste derrière chez moi, pour les Nantais, j'habite à côté de la préfecture et mes fenêtres donnent Place St Pierre, c'est dire si je suis à proximité! Les étals de poisson sont indescriptibles, pour nous Toulousains, c'est tout simplement fantastique. On peut y aller tous les jours, mais il y a toujours de nouveaux produits en fonction de la pêche. Je commence à avoir mes habitudes et je me sers régulièrement chez des dames qui tiennent un étal de poissons exceptionnel. Tout arrive de Noirmoutier ou de St Gilles Croix de vie: les langoustines et les crevettes sautillent, les langoustes sont vivantes et les poissons sont de première fraîcheur, les soles sont à tomber !

novembre-2010 2109

Je m'étale sur le poisson mais les fruits et légumes sont aussi très frais et très goûteux. novembre-2010-2094.JPGEn ce moment les fraises* sont délicieuses novembre-2010-2098.JPGet les asperges hyper fraîches*.novembre-2010-2102.JPG

Sans oublier bien sûr mon chouchou, j'ai nommé Vincent Guerlais,novembre-2010-2107.JPG un chocolatier talentueux qui me fait craquer chaque fois que je vais à Talensac pour ses "p'tits beurre", novembre-2010-2106.JPGses pâtisseries novembre-2010-2104.JPGou simplement son chocolat!novembre-2010-2105.JPG

Je n'ai pas pu quitter Nantes sans une visite le matin même de mon départ, à ce fabuleux marché avec un arrêt gourmand pour rapporter des "p'tits beurre" et une petite boîte de chocolat. Talensac et Vincent Guerlais, vous allez me manquer !!!novembre-2010-2239.JPG

*J'ai commencé à rédiger cet article au mois de juin!

L'Ami Jean...Stéphane JEGO le Magnifique!

Publié le par monique

L-Ami-Jean---rond-de-serviette.jpgLa semaine dernière j'ai eu le bonheur et l'extrême privilège d'être invitée avec quelques blogueurs  par Stéphane JEGO chef du restaurant L'Ami Jean à Paris. Si l'on doit décrire le personnage d'un seul mot, ça serait la GÉNÉROSITÉ. Un Chef talentueux, créatif et généreux à la fois...ça ne court pas les rues. Une cuisine authentique, terroir, tout en créativité. Le chef utilise des produits de première qualité et de provenance directe de producteurs que nous avons eu le plaisir de rencontrer ce jour-là. Comment vous décrire le jambon fabuleux, l'onctuosité de la charcuterie, et surtout le moelleux d'un foie gras frit...oui, oui, frit...exceptionnel!!!Novembre-2011-0847.JPG

Contrairement à beaucoup de chefs, Stéphane Jego donne ses recettes et les partage avec qui veut  sur Facebook. Très régulièrement sont publiées ses recettes dans le détail, ainsi vous pouvez réaliser son dessert fétiche: le riz au lait! Le riz au lait est un dessert familial et quasi banal mais si vous goûtez celui du chef...Je n'ai JAMAIS mangé un riz au lait aussi savoureux, INOUBLIABLE! Pourtant j'étais assez fière de celui que je réalise habituellement mais là très sincèrement celui de Stéphane Jego a été une vraie révélation pour mes papilles.L-Ami-Jean---Riz-au-lait.jpgLe chef le sert accompagné de noisettes, amandes et pistaches caramélisées et une crème battue caramel au beurre salé qui est à tomberNovembre-2011-0878.JPG

Bref, nous avons passé un moment inoubliable de gourmandise où tout était absolument délicieux jusqu'au café super serré à l'italienne qu'on nous a servi.

Stephane-Jego.jpgMerci Stéphane pour ton accueil, ta simpliciité et ta générosité. Ta cuisine m'a franchement séduite et faire ta connaissance a été un vrai bonheur.

L-Ami-Jean.jpgSurtout si vous devez manger chez l'Ami Jean, prenez la précaution de réserver...plusieurs jours à l'avance.

L'Ami Jean

27 rue Malar

75007 Paris

01 47 05 86 89


Pour les fournisseurs de Stéphane Jego voici les liens où les retrouver:
- Stéphane Meyer pour les plantes sauvages :
http://bentilebiopresdechezvous.blogspirit.com/

- Matthieu d'Hainaut pour les vins : http://www.viniphilia.fr/

- Hippolyte Courty pour le café : http://www.larbreacafe.com/

- Alex et Sam de Terroirs d'Avenir (qui regroupent de nombreux producteurs)
http://foodintelligence.blogspot.fr/2010/02/connaissez-vous-terroirs-davenir.html

- Carlos pour les jambons affinés et les viandes racises :
http://www.nuestrobuey.com/fr/index.php

J'ai pu avoir les liens grâce à Mamina qui, sans elle rien ne serait arrivé. Toutes mes photos me viennent de Philou qui a eu la gentillesse de me les envoyer puisqu'à mon retour de Paris, on m'a volé mon appareil photo dans le train...

 


Le Prieuré à Madiran

Publié le par monique

Il y a quelques semaines, les Vins du Sud Ouest ont proposé aux restaurateurs toulousains des dépliants sur les vins de notre région et des bulletins de questionnaires à mettre dans une urne fournie pour participer à un tirage au sort. Imaginez mon étonnement lorsqu'il y y a quelques jours, je reçois une lettre m'annonçant qu'un de mes clients a été tiré au sort et a gagné un weekend gastronomique à Madiran mais le plus surprenant c'est que moi aussi je gagnais la même chose. Donc samedi dernier, nous avons réservé à l'hôtel qui nous était indiqué à Madiran "Le Prieuré". L'hôtel comme son nom l'indique est un ancien prieuré quasiment collé à l'église romane du lieu. mai-2011 0045

mai-2011-0048.JPGUn hôtel vraiment charmant avec un environnement exceptionnel de calme et de verdure. mai-2011-0037.JPGIl est tenu par un jeune couple, Lucie et Julien COZZI, très accueillant et très professionnel, secondé par le chef Daniel MARTINEAU.mai-2011-0069.JPG

Les chambres sont confortables et vont l'être plus puisque des travaux de rafraîchissements sont bientôt prévus. La bonne surprise c'est le restaurant. Une terrasse tout en longueur longe la salle très sobrement et élégamment décorée (nous y avons pris le lendemain notre excellent petit déjeuner), le temps le permettant, c'est là où nous avons dégusté un excellent dîner concocté par le chef. mai-2011-0035-copie-1.JPGNous avons choisi de commander à chaque service des plats différents pour pouvoir goûter à tout.

Nous avons commencé notre repas par les entrées:mai-2011-0052.JPG

Foie gras au torchon, compotée de figues, pain d'épices (remarquez les pop corn caramélisés qui apportent une note crunchy et un plus visuel pour la présentation)...

mai-2011-0053.JPG

...un koulibiac tout canard avec magret et foie gras, des pistaches apportent la couleur et la texture croquante très intéressante en bouche.

En guise de poissonmai-2011-0055.JPG

un dos de cabillaud sur lit de bourghoul à l'orientale qui était vraiment délicieux (cumin et piment relèvent le bourghoul, très bonne trouvaille)...

mai-2011-0057.JPG

...et un filet de loup, pressé de courgettes et de fenouil, crème à l'ail (cuisson parfaite du poisson).

Nous avons poursuivi par le plat principal avecmai-2011-0058.JPG

un pavé de boeuf, pommes de terre rôties au lard...mai-2011-0059.JPG

...et des rognons de veau sauce Madiran (bien sûr!), gratin de gnocchi.

Et pour terminer ce repas copieux, des desserts simples mais savoureux:mai-2011-0060.JPG

vacherin maison aux framboises...mai-2011-0062.JPG...et baba au rhum, le dessert favori de Michel.

Le lendemain, après un petit déjeuner copieux, nous avons repris le chemin du retour car dans Madiran...il n'y avait rien à voir pour nous! Nous avons fait un détour (grand détour!) en rentrant pour aller à Luchon, petite ville que j'adore où j'allais souvent quand Michel venait passer le week-end à St Gaudens lorsque j'y étais en poste. Nous allions souvent manger à l'Hôtel d'Étigny et c'est là bien sûr où nous avons pris le déjeuner: toujours égal à lui-même, simple mais excellent avec un service, une vaisselle, un personnel dignes des grandes tables étoilées. Juste une photo de mon plat: J'avais voulu échanger les petits légumes qui accompagnaient mon pavé de veau aux cacahuètes par des...frites (eh oui, j'avais vraiment envie de BONNES FRITES, nostalgie des frites de Philou!). Or voici le résultat mai-2011-0070.JPG

Le chef serait-il un clône de Philou!!!

mai-2011-0071.JPGdes frites DELICIEUSES certes mais aussi joliment présentées avec quelques légumes quand même, taillés comme il se doit! Je vous conseille VIVEMENT cette adresse si vous passez dans le coin: cuisine sans prétention mais savoureuse, que demande le peuple? Comme je le dis souvent, les choses les plus simples sont toujours les meilleures!

L'Echauguette, restaurant qui vaut le détour...

Publié le par monique

Il ya quelque temps je vous avais parlé d'un restaurant pas loin de chez moi que j'ai (re) découvert. En effet, l'Echauguette est un restaurant très connu dans mon coin, un restaurant où l'on mangeait une cuisine terroir très bonne, classique du Sud Ouest. Pour l'anniversaire de Michel,  même si on n'a pas marqué le coup, je voudrais que tous les enfants soient là, j'ai voulu que l'on aille manger au restaurant pour au moins faire un repas correct ce soir-là, étant entendu qu'en rentrant très tard comme habituellement au mois de juin, il était exclu pour moi de faire quelque chose en cuisine de valable. Bref je réserve, je ne me change même pas et nous voilà partis avec Patou pour un dîner traditionnel et banal dans cerestaurant des environs. J'avais entendu qu'il a changé de propriétaire récemment mais chaque fois que l'on a voulu l'essayer, c'était complet! Ma surprise a été  ENORME!!! Nous avons super, super, super bien mangé, cuisine gastronomique créative et originale mais surtout délicieuse avec des saveurs et des arômes et épices très bien assortis. J'ai bien sûr beaucoup regretté de ne pas avoir pris mon appareil photo. A la fin du repas, j'ai demandé si je pouvais voir le chef dans sa cuisine, il m'a reçue avec beaucoup de gentillesse et de simplicité. John COURTIS est très jeune, on lui donnerait 18, 20 ans mais certainement il doit en avoir plus;
 
mais ce qui est original c'est qu'il est...anglais. Eh oui, un jeune Anglais qui a fait l'école hôtellière en Grande Bretagne et qui a travaillé par la suite en France notamment à Rouffiac
pendant 2 ans (pour les Toulousains gastronomes, ils savent de quoi je parle!). Nous avons convenu que je reviendrai le voir pour faire un article sur lui et sa cuisine et pour le prendre en photo dans sa cuisine.
 
Parmi les choses que j'ai dégustées ce soir-là, une ballotine de foie d'agneau au sirop réduit de balsamique et fleurs de lavande, une pure merveille comme entrée.
Depuis, nous sommes revenus deux fois à l'Echauguette et j'ai fait quelques photos pas terribles mais tant pis je vous mets les "moins pires". Je n'ai pas été décue, le service est très accueillant et le rapport qualité/prix est excellent (menus le soir à 30 et 45€!).

Les mises en bouche


Les entrées





Les plats


Les desserts


Testez ce restaurant, vous ne serez pas déçus, il s'agit de L'Echauguette à Giroussens à quelques kilomètres de Lavaur, accessible par l'autoroute entre Toulouse et Albi, sortie Giroussens, tél: 05.63.41.63.65.

"En marge", restaurant rue Mage à Toulouse

Publié le par monique



J'ai eu la chance la semaine dernière de partager un dîner avec Chantal des Assiettes Gourmandes. De passage à Toulouse, nous nous sommes donné rendez vous au restaurant "En Marge", fraîchement étoilé rue Mage. J'ai passé une soirée mémorable: un super endroit, un super dîner, en compagnie d'une super nana. Je laisse à Chantal le soin de faire son article sur cette table qui vaut le détour chez un chef plein de promesses, installé depuis à peine 9 mois et déjà remarqué!!! Croyez-moi, la cuisine le mérite bien. Nous avons choisi le menu "secrets" qui nous a été dévoilé au fur et à mesure des 10 plats que nous avons eu le plaisir de découvrir et de déguster.


Chantal vous donnera tous les détails alléchants de notre repas, je lui laisse le soin de le faire: elle a pris des photos de tous les plats et même des notes pour ne rien oublier. Nous avons même eu le privilège d'être invitées par le jeune chef talentueux Frank RENIMEL et sa charmante épouse à visiter la cuisine et à discuter un moment autour de notre passion commune: la Cuisine.


Si j'ai un conseil à vous donner, prévoyez assez longtemps à l'avance pour réserver une table, il y a un seul service et 21 place au grand maximum...c'est très vite complet. Bon week end à tous.
To the happy few.

EN MARGE
8 rue Mage
31000 TOULOUSE
Tél: 05.61.53.07.24
Parking des Carmes

1 2 > >>