Gâteau roulé aux marrons ou bûche aux marrons

Publié le par monique

undefined
Ingrédients:

- 1 gâteau roulé*
- 200 g + 50 g de crème de marron
- 350 g de crème fraîche épaisse
- 1/2 sachet de sucre vanillé
- 50 g de sucre en poudre
- 15 cl  d'eau
- 5 cl de rhum
- 1 cuillère à café de cacao amer en poudre
- copeaux de chocolat**

Préparer le gâteau roulé comme précisé dans la recette. Dans une petite casserole, faire bouillir l'eau avec le sucre quelques minutes, éteindre le feu et ajouter le rhum, laisser refroidir ce sirop en attente. Battre 300 g de crème fraîche avec le sucre vanillé en chantilly (voir recette dans le blog catégorie "recettes de base"). Bien mélanger 200 g de crème de marron avec le reste de la crème fraîche, et l'incorporer délicatement à la chantilly, laisser en attente au frais. Dérouler délicatement le gâteau roulé***, l'imbiber du sirop avec un pinceau à pâtisserie, le tartiner de 50 g de crème de marron et d'une couche de chantilly aux marrons, le rouler et le couvrir du reste de la chantilly aux marrons, saupoudrer de cacao tamisé et décorer avec les copeaux de chocolat. Mettre au frais quelques heures avant de servir. Pour transformer ce gâteau en bûche de Noël, il suffit de couper les deux extrémités en biseaux, et de les placer sur le dessus pour former les noeuds de la bûche. Une fois recouverte de crème, faire des stries avec une fourchette que l'on trempe régulièrement dans un verre rempli d'eau chaude. Décorer de la même façon en ajoutant des décors de Noël que l'on trouve facilement dans le commerce ou que l'on a gardés récupérés sur une bûche achetée dans le commerce.

*Cliquer pour voir la recette

*On peut utiliser pour cette recette un gâteau roulé au chocolat, pour cela il suffit d'ajouter à l'appareil à gâteau avant cuisson 1 cuillère à soupe de cacao amer tamisé mélangé avec la farine.


**Pour faire des copeaux de chocolat simples, il suffit de laisser une plaque de chocolat amer à température ambiante, avec un économe, "peler" le côté plat au dessus d'une assiette pour éviter de manipuler les copeaux et les mettre au réfrigérateur jusqu'au moment de l'utiliser. Le reste du chocolat peut servir pour un autre dessert.

***On peut imbiber le gâteau au fur et à mesure qu'on le déroule pour le ramollir et le dérouler plus facilement. Il peut se couper par endroit (essayez quand même de limiter la casse d'où la nécessité de faire délicatement), mais une fois reconstitué et surtout recouvert de chantilly il n'y paraîtra rien.

Publié dans Tartes et gâteaux

Commenter cet article

Marie José Landes 26/10/2006 09:38

J'ai donné l'adresse à des amis qui utilisent le blog régulièrement .Ils n'arrivent pas à envoyer des commentaires.Je pense que la consigne:"recopier l'image "n'est pas adaptée.J'ai eu ce même problème et vous m'avez donné la précision:"tapez les lettres et les chiffres de l'image"c'est plus juste.merci

monique 26/10/2006 19:06

Plusieurs personnes m'ont dit la même chose, malheureusement je n'y suis pour rien et je ne peux rien y faire. Avez-vous essayé le "kir aux fruits rouges"? je vous le recommande.monique