Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Gyozas : raviolis vapeur croustillants

Publié le par Monique

Gyozas : raviolis vapeur croustillants

Ingrédients:
Pour a Pâte*
- 200 g de farine
- 14 cl d'eau bouillante
- 1 pincée de sel

Pour la farce et la cuisson
- 250 g d'échine de porc sans os
- 4 à 6 petits oignons cébettes
- 1 poireau
- quelques feuilles de chou chinois ou ordinaire (facultatif)
- 2 CS de sauce soja ou nuoc mam
- 2 CS de vinaigre de riz
- 2 CS d'huile de sésame noir
- 1 oeuf
- poivre**

- 1 CS d'huile de tournesol
- 1/2 cc de farine
- 1 CS de vinaigre de riz noir
- 10 cl d'eau
Commencer par préparer la pâte à gyozas. Dans un saladier, mettre la farine et le sel, mélanger et ajouter l'eau bouillante** petit à petit en mélangeant avec une fourchette, une fois l'eau complètement absorbée, laisser reposer 10 minutes. Travailler le pâton à la main pour bien l'homogénéiser, faire une boule et laisser reposer à température au moins 30 minutes (plus c'est mieux).

Gyozas : raviolis vapeur croustillants

Préparer la farce, couper la viande en gros dés et la mixer dans un robot assez finement. battre l'oeuf dans un grand saladier, émincer finement le poireau (le blanc et une bonne partie du vert tendre en supprimant les premières couches), les oignons cébettes et les feuilles de chou

Gyozas : raviolis vapeur croustillants

et les ajouter avec l'oeuf, débarrasser la viande dans le saladier et ajouter l'assaisonnement : vinaigre de riz, sauce soja, huile de sésame noir, poivrer et bien mélanger l'ensemble.
Une fois la pâte bien reposée, la partager en deux et rouler chaque moitié en un boudin assez fin, couper le boudin en petits tronçons en veillant à tourner le boudin d'1/4 de tour à chaque découpe pour éviter de trop écraser la pâte. Fariner légèrement le plan de travail, façonner chaque tronçon en une boule (légèrement plus grosse qu'un oeuf de caille), l'aplatir contre le plan de travail en appuyant avec la paume de la main pour faire des petits galets de 3, 4 cm de diamètre. Etaler chaque galet de façon régulière pour avoir des ronds de pâte les plus fins possible surtout pour le contour. Prendre chaque rond de pâte et mettre au milieu 1 cc bien remplie de farce,

Gyozas : raviolis vapeur croustillants

plier en deux en demi lune en pinçant et soudant le milieu, souder le reste du pourtour en festonnant et en vous inspirant des photos (J'ai tout appris de Margot Zhang, que j'avais aidée à les faire  lors d'une démo à Soissons). Faire tous les ravioli et les mettre au fur et à mesure sur un plateau,

Gyozas : raviolis vapeur croustillants

couvrir d'un torchon propre et les garder en attente au réfrigérateur.
Au moment de les servir, préparer dans une tasse l'eau de cuisson vapeur avec la farine, le vinaigre noir et l'eau, porter une sauteuse sur feu moyen, attendre qu'elle soit chaude, étaler au pinceau l'huile de tournesol, ranger les gyozas assez serrés dans la sauteuse, laisser cuire quelques minutes. Quand ils commencent à grésiller, mettre à feu très fort et verser le mélange eau, farine, vinaigre noir, une grosse vapeur va être ainsi créée, couvrir tout de suite, baisser le feu et attendre que toute l'eau soit évaporée (6 à 8 minutes). Sortir les gyozas délicatement et les servir tout de suite en donnant à chaque convive une petite coupelle de sauce soja à laquelle on peut ajouter un peu de piment.
Cela vous paraît peut-être compliqué mais c'est très facile en suivant la recette à la lettre. On peut préparer la farce à l'avance le matin voire la veille,

Gyozas : raviolis vapeur croustillants

préparer la pâte dans l'après-midi, laisser reposer et faire les gyosas 2 ou 3 heures avant de les servir. Le seul impératif est de les faire cuire et de les engloutir tout de suite. Je prépare tout à l'avance, je les fais cuire devant mes convives (mes enfants !) et nous les mangeons pour accompagner l'apéritif. Mais attention, on devient vite addict !!! Comme je suis seule dans ma cuisine, j'attendrai d'avoir Vanessa pour prendre plus de photos du pliage d'un gyosa, ayant les deux mains occupées, c'est compliqué de prendre des photos !

Gyozas : raviolis vapeur croustillants

*On peut acheter la pâte toute prête et étalée dans les magasins asiatiques, dans ce cas, il faut humidifier le tour de la pâte pour pouvoir la souder.
**Il est inutile de saler car la sauce soja l'est suffisamment.
***Surtout utiliser de l'eau BOUILLANTE, elle permet en fait de cuire la farine et ainsi la pâte est beaucoup plus souple et facile à travailler.

 

Quelques photos supplémentaires.Quelques photos supplémentaires.
Quelques photos supplémentaires.Quelques photos supplémentaires.
Quelques photos supplémentaires.Quelques photos supplémentaires.Quelques photos supplémentaires.
Quelques photos supplémentaires.Quelques photos supplémentaires.Quelques photos supplémentaires.

Quelques photos supplémentaires.

Melanzane alla parmigiana : aubergines au parmesan

Publié le par Monique

Melanzane alla parmigiana : aubergines au parmesan

Ingrédients :
- 4 ou 5 aubergines selon leur taille
- 1 oignon
- 2 boîtes 1/2 de tomates pelées et concassées*
- 2 boules de mozzarella
- 100 g de parmesan râpé
- QS d'huile d'olives
- quelques feuilles de basilic
- sel, poivre
- huile et farine pour le plat
Commencer par égoutter les boules de mozzarella et couper-les en tranches, laisser en attente. Couper l'oignon en rondelles, garder en attente. Laver et peler en "zébrures" les aubergines et les couper en rondelles de 1,5 cm d'épaisseur; les mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d'un silpat, les badigeonner d'huile d'olives et les enfourner dans un four préchauffé à 210° 30 minutes. Les sortir du four et les laisser tiédir.

Melanzane alla parmigiana : aubergines au parmesan

Huiler et fariner un plat à gratin, commencer par mettre une couche bien serrée de tranches d'aubergine, répartir dessus quelques tranches de mozzarella, des rondelles d'oignon, 3 CS de tomates et d'un peu de parmesan, saler, poivrer recommencer jusqu'à épuisement des ingrédients en terminant par une couche de rondelles d'aubergine, le reste des tomates et le reste du parmesan, verser un filet d'huile d'olives, mettre dessus les feuilles de basilic et enfourner dans le four à 180° pour 40, 45 minutes. Sortir du four et laisser reposer quelques minutes avant de servir.

Melanzane alla parmigiana : aubergines au parmesan

Ce gratin d'aubergines délicieux peut accompagner une viande, des pâtes ou constituer un plat le soir accompagné de salade verte. On peut servir les restes réchauffés avec des spaghetti.

Melanzane alla parmigiana : aubergines au parmesan

*Il existe des boîtes de tomates de marque italienne qui sont absolument exquises et remplacent très avantageusement une sauce tomate maison mais rien ne vous empêche d'utiliser une sauce de votre composition.

Patyy's cuisine libanaise

Publié le par Monique

Je vous informe mes chers lecteurs qu'à partir du 1er juin, le restaurant Patty's sera ouvert les jeudi, vendredi et samedi soirs pour une restauration cuisine libanaise uniquement. Nous vous accueillerons avec grand plaisir mais surtout prenez la peine de réserver. Merci d'avance.

Patty's
25 rue Pharaon
31000 Toulouse
09 54 46 43 13

Vindaloo : sauté de porc à l'indienne

Publié le par Monique

Vindaloo : sauté de porc à l'indienne

Ingrédients:
- 1 kg de sauté de porc
- 2 poivrons rouges*
- 1/2 cc de piment de Cayenne ou plus ou moins selon votre goût
- 1 cc de graines de cumin
- 6 clous de girofle
- 1 bâton de cannelle
- 10 grains de poivre noir
- 6 cosses de cardamome fendues
- 1/4 d'anis étoilé
- 1 cc de graines de pavot
- 1 morceau de gingembre de 3 cm râpé
- 6 grosses gousses d'ail dégermées  écrasées
- 1 CS de pulpe de tamarin
- 4 CS de vinaigre de cidre
- 3 CS d'huile d'arachide
- 2 oignons moyens finement ciselés
- 1/2 cc de sucre roux
- 15 cl de lait de coco
- 1 CS de pâte d'arachide
- 1 yoghourt brassé nature
- 1 boîte 1/2 de tomates pelées et concassées
- sel
Commencer par mélanger au yoghourt la crème de coco et la pâte d'arachide, laisser en attente. Faire revenir dans une sauteuse les oignons émincés et les poivrons pelés et coupés en brunoise dans l'huile sur feu moyen, ajouter les morceaux de viande et continuer à bien faire dorer l'ensemble viande, poivrons et oignons. Verser les dés de tomates et assez d'eau pour couvrir la viande, écumer si nécessaire, saler et ajouter tous les autres ingrédients. Baisser le feu et laisser mijoter 2 heures, mélanger de temps en temps en ajoutant un peu d'eau si la sauce paraît trop épaisse. Goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire. Servir avec du riz basmati bien odorant.
*Dans la recette d'origine, c'était plutôt des piments et en quantité bien plus importante, à vous de voir !
Cette recette est à l'origine une recette apportée par les Portugais et cuite avec du vin d'où son nom : Vindaloo

Vindaloo : sauté de porc à l'indienne

Sliqua de la Ste Barbe

Publié le par Monique

Au Moyen Orient, en Syrie et au Liban, les chrétiens vénèrent particulièrement Ste Barbara et tous les ans le 3 décembre, "réveillon" de la fête de Ste Barbara qui est fêtée le 4 décembre*, les familles préparent en soirée un repas festif avec beaucoup de desserts et de friandises et des plats que l'on réserve principalement pour l'occasion. Mais le principal plat qui trône au milieu de la table c'est la Sliqua, dessert fait à partir de blé cuit à l'eau, agrémenté de sucre, d'épices et de "dragées de fenouil".

J'ai prévu pour ce soir un plat de Sliqua comme de tradition. Habituellement, les enfants se déguisent ce soir-là et vont chez les voisins et les proches, qui leur donnent des bonbons et autres friandises (bizarre que cette coutume ancestrale au Moyen Orient ressemble à ce point à Holloween!!!).
Ingrédients:
- 400 g de blé entier
- 200 g de sucre (ou plus selon le goût)
- 1/2 cc de fenouil en poudre
- 1/2 cc d'anis vert en poudre
- 1 cc de cannelle (ou plus selon le goût)
- 2 CS d'eau de fleurs d'oranger
- 1 tasse de cerneaux de noix concassés grossièrement
- 1 tasse de graines de grenade fraîche
- 4 CS de "dragées" de fenouil (facultatif)

Mettre dans une cocotte minute le blé bien lavé et le couvrir largement d'eau, laisser cuire sous pression 45 minutes. Mélanger le blé bien cuit avec le sucre, le fenouil, l'anis, la cannelle et l'eau de fleurs d'oranger, goûter et rectifier l'assaisonnement selon le goût. Servir dans des assiettes creuses


et mettre sur le dessus les dragées,

les noix torréfiées dans une poêle sans matière grasse

et enfin les graines de grenade.

Servir aussitôt.
*Quelques infos prises sur Wikipedia

Tradition provençale mais aussi Libanaise [modifier]
Le 4 décembre, en Provence, chacun doit semer du blé ou des lentilles sur du coton imbibé d’eau dans trois coupelles que l'on pose sur la table le soir de Noel. Une bonne pousse est signe d’abondance et de prospérité.

Tradition syrienne et libanaise

Le 4 décembre, en Syrie et au Liban, on commémore la fuite de Sainte-Barbe (appelée Barbara) de la tour où elle fut emprisonnée. D'après la croyance, sa fuite n’aurait été guère réussie sans l’aide de ses amies qui lui donnèrent l’idée de se déguiser. D'où la tradition libanaise qui veut que la veille de la fête de la Sainte-Barbe, soit le 3 décembre, les enfants se déguisent avec toute sorte de costumes et de masques et vont cogner aux portes du voisinage et ainsi charmer les adultes (parfois eux-mêmes déguisés) en sollicitant des friandises ou de l'argent, non sans leur avoir au préalable chanté une rengaine à la gloire de Barbara, tout en jouant de la darbouka, soit sur leur pas de porte, soit en chemin dans la rue.

La légende veut aussi que durant sa fuite, Barbara se soit cachée dans un champ de blé et qu'elle se soit nourrie de cette céréale. Ainsi, en mémoire de Sainte-Barbe, la coutume veut que l'on prépare, dès le 3 décembre, une bouillie de grains de blé sucrée, parfumée à l'anis et garnie d'une flopée de graines de fruits secs (amande, noisette, pistache, pignon, noix…). Cette délicieuse collation est consommée dans les foyers et offerte aux visiteurs. Il est aussi fréquent que l'on fasse pousser, symboliquement, des germes de blé dans les foyers en cette saison. Ces traditions sont particulièrement mises en valeur à Amchit où se trouve une belle et antique église dédiée à Sainte-Barbe. Cet aspect folklorique de la fête rappelle, dans sa forme, celle du Mardi gras en France ou aussi la célèbre fête de la Halloween dans les pays anglophones. La fête de la Sainte-Barbe intervient exactement à trois semaines du 25 décembre, jour de Noël.

En lisant les explications sur Wikipedia, je me suis souvenue de coupelles de lentilles germées que j'avais vues chez une cousine de Michel à l'occasion du réveillon que l'on a passé chez elle à Paris. Je me rappelle vaguement que ça avait une relation avec la Ste Barbe mais ça m'était complètement sorti de la mémoire. Je viens de mettre des lentilles sur du coton dans 3 coupelles. Je vais voir ce que ça va donner dans 3 semaines, à Noël.
 
Les lentilles le 4 décembre...à suivre

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>