Atayef bi achta

Publié le par Monique

Atayef bi achta

Les "Atayef" (au singulier "atayfeh") sont des crêpettes, très proches de leurs cousines du Maghreb: les crêpes mille trous. Elles sont servies au Moyen Orient (surtout au Liban et en Syrie) fourrées de "achta", crème de lait, ou de noix. Elles sont en général frites mais une variante est de les manger nature à moitié fermées, fourrées de "achta" et saupoudrées de pistaches concassées, elles sont dans ce cas-là plus petites, dans les deux cas, elles sont arrosées de "atr", sirop à l'eau de fleurs d'oranger. Dernièrement, lors de mon passage dans la Capitale, nous avons fait un dîner de filles (mes anciennes copines de classe) comme pratiquement chaque fois que je vais à Paris. Ces retrouvailles sont devenues vitales et indispensables pour moi; à l'occasion de ce dernier dîner, chacune a apporté quelque chose puisque nous avions convenu d'un dîner léger pour avoir le temps de pouvoir visionner un film ensemble et en communion. Une de mes amies, l'adorable Amal, nous a apporté cette douceur qui a rappelé à chacune des souvenirs de madeleine de Proust. Je me suis promis de faire cette pâtisserie dès mon retour pour gâter les miens. Chose faite.

Atayef bi achta

Ingrédients:
- 125 g de semoule fine à pâtisserie
- 125 g de farine
- 1 CS de sucre
- 30 à 35 cl de lait
- 1 paquet se levure sèche de boulanger
- 1 paquet de levure chimique
- 1 CS d'eau de fleurs d'oranger

"Achta"
- 50 cl de crème fraîche entière liquide
- 5 tranches de pain de mie sans croûte

Sirop
- 300 g de sucre
- 20 cl d'eau
- 1 CS d'eau de fleurs d'oranger

- QS d'huile de friture*
- cannelle
Plusieurs heures avant le repas, mettre dans un blender tous les ingrédients des crêpettes (commencer par ne mettre que 30 cl de lait), mixer quelques minutes et débarrasser dans un saladier, couvrir d'un linge propre et laisser reposer au moins 2 heures.
Dans une casserole à revêtement anti adhésif, émietter les tranches de pain et verser dessus la crème fraîche, porter sur feu doux et mélanger bien pour avoir une crème épaisse, laisser refroidir à température ambiante. Une fois la crème bien refroidie, couvrir et garder au frais au moins 2 heures. Préparer le sirop: dans une casserole porter l'eau à ébullition, ajouter le sucre et laisser frémir à feu doux quelques minutes, sortir du feu et ajouter l'eau de fleurs d'oranger, laisser refroidir à température ambiante.
Préparer les crêpes: mélanger bien l'appareil dans le saladier, si le mélange paraît trop épais, ajouter le reste du lait (il faut une consistance d'une pâte à beignets), verser une petite louche du mélange dans une poêle chaude à revêtement anti adhésif (je les ai faites dans une poêle en céramique), des bulles vont apparaître, les faire cuire que d'un seul côté, elles sont cuites quand la surface à trous a perdu toute humidité, débarrasser la crêpe sur un linge propre côté cuit en contact avec le linge et faire toutes les autres (+ou- une douzaine). Surtout ne pas les superposer tant qu'elles sont chaudes, couvrir d'un linge propre et les laisser refroidir. Mettre au centre de la crêpe une bonne CS de "achta", la fermer en 1/2 lune en pinçant bien les bords pour les souder pour éviter qu'elle ne s'ouvre à la cuisson. Faire frire dans l'huile en les tournant, les débarrasser sur un plat recouvert de papier absorbant.
 

Atayef bi achta

Servir une crêpe (ou 2) par personne en l'arrosant de sirop à l'eau de fleurs d'oranger et en saupoudrant de cannelle (facultatif).
*Initialement, les "Atayef" étaient frites au beurre...mais il faut raison garder !

Atayef bi achta

Salade de pâtes sauce barbecue Amora

Publié le par Monique

Salade de pâtes sauce barbecue Amora

Il y a une semaine, j'ai participé à un atelier Amora avec plusieurs blogueurs dans les cuisines de 750g à Paris. L'ambiance comme d'habitude était très détendue et conviviale et mon équipe menée par Cricri était fort sympathique: Cricri elle même, Sophie, Thierry et moi. Avec le maître des lieux Damien et sa précieuse collaboratrice Anne-Charlotte, les choses ne pouvaient que se passer merveilleusement.

Salade de pâtes sauce barbecue Amora

On nous a proposé plusieurs nouveaux produits de la gamme et j'avoue que j'ai sincèrement apprécié toutes celles que j'ai goûtées, mention spéciale pour la sauce Thaï que j'aurai mangée à la cuillère.

Salade de pâtes sauce barbecue Amora

Je la présenterai une autre fois. Nous avions à préparer du "street food" facile à emporter et à manger. Avec Thierry nous avons constitué un tandem pour préparer deux plats: un sandwich pita avec plusieurs ingrédients assaisonnés à la sauce thaï et une salade de pâte avec une sauce barbecue au miel très agréable en goût. C'est cette salade que je vous présente aujourd'hui, le petit goût de miel de la sauce (très léger) donne un plus à cet assaisonnement qui fait toute la saveur de cette salade.
Ingrédients:
- 200 g de pâtes
- 100 g de bâtonnets de jambon
- 1 belle tomate
- 15 tomates cerises
- 2 cornichons à l'aigre doux Amora
- 2 à 3 CS de sauce barbecue au miel Amora selon le goût
- 10 feuilles de basilic
- 1 échalote émincée
- 1 CS d'huile neutre
- 2 CS de crème fraîche
Dans une poêle, faire revenir et dorer les "lardons" de jambon dans l'huile, ajouter la crème fraîche et bien mélanger pour déglacer les sucs. Faire cuire al dente les pâtes dans 2 litres d'eau salée, les égoutter et les mettre dans un saladier. Ajouter les lardons sur les pâtes encore chaudes, la sauce Amora, la tomate pelée et coupée en petits dés, les cornichons émincés, l'échalote émincée et 5 feuilles de basilic ciselées. Mélanger, et laisser complètement refroidir la salade. Au moment de servir la salade, couper les tomates cerises en deux et ciseler les feuilles de basilic restantes les incorporer à la salade en mélangeant délicatement. Servir dans un bocal, une verrine, un bol ou un tuper dans le cas d'un pique nique.

Salade de pâtes sauce barbecue Amora

Cette salade est meilleure préparée plusieurs heures à l'avance. Les pâtes encore chaudes s'imbibent des différentes saveurs et se parfument de la sauce barbecue, du jus rendu de la tomate et du goût aigre doux des cornichons...un vrai délice.

Pesto basilic pistaches

Publié le par Monique

Pesto basilic pistaches

Ingrédients:
- 1 belle bottes de basilic
- 15 cl d'une bonne huile d'olives, Papillon par ex.
- 50 g de pistaches*
- 50 g de parmesan
- 1 gousse d'ail
- poivre du moulin
Effeuiller la botte de basilic et mettre toutes les feuilles dans un blender, ajouter tous les autres ingrédients: les pistaches, la gousse d'ail dégermée, le parmesan coupé en dés et l'huile d'olives. Mixer le tout en ajoutant petit à petit 10 à 15 cl d'eau, poivrer et goûter pour rectifier l'assaisonnement.
Ce pesto est délicieux pour accommoder des pâtes,

Pesto basilic pistaches

ou assaisonner une salade de tomates mozza ou tout simplement sur des tranches de pain grillées pour accompagner des sardines grillées ou autres légumes à la plancha.
Je n'ai utilisé qu'une partie de mon pesto, le reste, je l'ai mis en bouteille pour l'utiliser plus tard dans la semaine. Bonne dégustation.

Pesto basilic pistaches

*Cette recette est celle du "pesto" classique, son originalité vient du fait d'avoir remplacé les pignons par des pistaches. J'ai cette année planté un petit potager dans des bacs hauts sur pieds, et entre les plants de tomates et autres pieds de concombres ou aubergines, j'ai mis deux plants de basilic, ils sont devenus tellement énormes qu'il fallait absolument que je coupe quelques branches et j'ai décidé alors de faire un pesto. Je me suis rendu compte à la dernière minute que je n'avais plus de pignons à la maison (ce qui est très rare !), mes spaghetti cuisaient déjà, je me suis alors rabattue sur les pistaches, ingrédient que j'achète tout le temps par kilos, ingrédient omni présent dans la cuisine du Moyen Orient, le résultat fut très probant et plus que satisfaisant...à refaire.

Huile d'olives Papillon !

Publié le par Monique

Huile d'olives Papillon !

Tous ceux et celles qui me connaissent bien ou qui lisent mon blog connaissent ma préférence pour l'huile d'olives. Il ne s'agit pas pour moi d'un effet de mode ou de tendance mais d'une véritable culture de cuisine méditerranéenne. Chez moi, on n'achetait pas 1, 2, 5 litres d'huile mais une réserve pour l'année de plusieurs dizaines de litres voire plus d'une centaine de litres. Je vous garantis ne pas exagérer les quantités car beaucoup de légumes sont confits et préservés dans des bocaux remplis d'huile d'olives même le fameux "labneh" fromage blanc séché et roulé en boulettes est gardé dans des bocaux d'huile d'olives arômatisée ou pas. Bref, et pour revenir au sujet principal de ce post, je suis une grande amatrice d'huile d'O et nous en consommons une quantité incroyable à la maison. J'ai déjà publié une page, il y a quelques années sur le sujet. Il y a 3 ans, j'ai eu le privilège de goûter une nouvelle huile dont j'ignorais jusque là l'existence: l'huile d'olives Papillon.

Huile d'olives Papillon !

Beaucoup ont déjà goûté le roquefort du même nom, certainement un des meilleurs, mais peu de gens connaissent leur production d'huile. Il est clair que ce n'est pas dans l'Aveyron que la marque produit son huile mais dans les terres ensoleillées du côté de Perpignan. je peux vous parler des heures sur leur méthode unique de production, sur le respect du produit et de son élaboration mais là je vous renvoie sur leur site pour le découvrir en détails. Ce que je peux vous dire simplement c'est que c'est une des meilleures huiles que j'ai jamais goûtées, elle est tout simplement délicieuse. Je vous garantis que je ne touche aucune commission sur leurs ventes, mais pour moi c'est un produit tellement exceptionnel qu'il mérite de le faire savoir. Mes clients au resto le savent, je les envoie tous chez Bacquié à Toulouse pour en acheter (je la leur fais goûter de temps en temps...pas à tous, uniquement à ceux qui le méritent !). Elle est topissime avec un risotto, des pâtes, pour faire un pesto ou tout simplement sur les salades notamment Tomates mozza; je l'utilise aussi et beaucoup pour assaisonner ma cuisine libanaise avec les Taboulé, Houmous, Moutabal, Mouhamara, Salade tiède d'aubergines.........la liste est bien longue !
Pour les Vauréens, sachez qu'on peut la trouver chez le primeur "Les Jardins Occitans" (chez Yannick) dans son rayon très bien achalandé d'épicerie fine (chez lui non plus je ne touche pas de commissions !). Elle se vend en bidon de 250 ou 500 ml, on peut bien sûr l'utiliser pour cuisiner mais moi je l'apprécie particulièrement à froid, essayez-la sur des légumes grillés à la plancha versée dessus en filet tant qu'ils sont encore chauds...Miam, miam !

Huile d'olives Papillon !

Carrot cake de Patou

Publié le par Monique

Carrot cake de Patou

Ingrédients:
- 130 g de sucre brun
- 4 oeufs moyens
- 240 g de carottes râpées
- 240 g de farine
- zeste d'1 orange + 2 CS de son jus
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 sachet de levure chimique
- 30 g de noix concassées
- 30 g de raisins secs blonds de préférence
- 2 cc de cannelle, 1/2 cc de muscade en poudre, 1/2 cc de poivre noir, 1/2 cc de cardamome en poudre, 1/2 cc de sel
- 12 cl d'huile neutre (arachide ou tournesol)

Pour le glaçage:
- 65 g de beurre doux pommade
- 50 g de sucre glace
- 100 g de fromage frais type Philadelphia
Mélanger en fouettant tous les infrédients liquides, mélanger les ingrédients solides et les épices, les incorporer au mélange précédent. Beurrer er fariner un moule à cake rectangulaire, y verser l'appareil à gâteau et enfourner dans un four préchauffé à 180°. Faire cuire 45 minutes, sortir du four, laisser refroidir quelques minutes, démouler sur une grille et laisser complètement refroidir. Battre le beurre mou avec le sucre glace, y ajouter le fromage frais et continuer à battre pour avoir un mélange lisse et homogène. Tartiner le gâteau complètement refroidi avec le glaçage, garder au frais jusqu'au moment du service.
Ce gâteau délicieux est celui que Patou prépare souvent pour nous régaler.
 

Carrot cake de Patou

C'est le gâteau américain par excellence avec le cheesecake. Nous en avons souvent mangé à NY mais aussi ailleurs (le meilleur que j'ai goûté, c'était à Nashville dans un salon de thé au milieu d'une librairie/médiathèque fort sympathique !). La recette est tirée d'un petit livre que j'aime beaucoup: Un goûter à New York, qui nous a souvent inspirées surtout Patou, grande fan de tout ce qui nous vient des States !

Carrot cake de Patou
Carrot cake de Patou

TO THE HAPPY FEW !

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog