Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Merveilles de carnaval

Publié le par monique

Je republie cet article car il est bien de circonstance! De plus je viens de les faire pour nous ce soir (mes "merveilles" reposent au frigo pour faire frire au dernier moment une partie, et le reste pour le resto demain.)._G103391-copie-1.jpgIngrédients:
- 500* g + farine pour le plan de travail
- 125 g de beurre
- 75 g de sucre en poudre
- 3 gros oeufs
- 4 pincées de sel
- 2 cuillères à soupe d'eau de fleurs d'oranger
- 2 cuillères à soupe de rhum
- 2 paquets de sucre vanillé
- 1 zeste d'orange râpé
- sucre glace pour saupoudrer les merveilles après cuisson
- huile de friture

Battre les oeufs et le sucre, ajouter le beurre mou et la farine et tous les autres ingrédients, bien mélanger et laisser reposer 1h. Etaler la pâte (qui doit être assez élastique) en une épaisseur de 3mm sur un plan de travail fariné et y découper des bandes de 3 cm de largeur, découper chaque bande en rectangles de 5 cm. Prendre chaque rectangle et y faire un trou au milieu avec le doigt, faire passer une moitié dans ce rectangle et laisser en attente sur une plaque farinée. Mettre la plaque 1h au réfrigérateur. Faire frire les merveilles dans de l'huile chaude**, les sortir et les laisser égoutter sur du papier absorbant, saupoudrer de sucre glace (et de cannelle selon le goût) au fur et à mesure. Ces "merveilles" sont meilleures consommées le jour même.
* Si la pâte vous paraît un peu "molle", ajouter un peu de farine mais pas plus de 50 g.
** Attention à ne pas mettre trop de beignets à la fois, l'huile risque de mousser et de déborder, cela peut être très dangereux d'où l'obligation de surveiller constamment la friture.

Publié dans Desserts

Accommoder des restes...pâtes aux courgettes

Publié le par monique

Je participe au deuxième tour à thème : les pâtes

 

Ban 468 60

http://www.untourencuisine.com/

 _G107173.JPG

Ingrédients:

- 1 bol de restes de courgettes sautées*

- 2 tomates

- 1 CS de pignons

- 2 CS d'huile d'olives

- 300 g de pâtes

- sel, poivre

Faire cuire les pâtes al dente. Dans une sauteuse, réchauffer les courgettes dans l'huile, ajouter les tomates pelées, épépinées et coupées en dés. Egoutter les pâtes et les verser dans la sauteuse avec 1/2 louche d'eau de cuisson des pâtes, mélanger quelques minutes sur le feu pour bien enrober les pâtes de la sauce. Dresser dans les assiettes et parsemer dessus les pignons torréfiés à sec dans une poêle. servir sans attendre avec du fromage râpé (emmenthal ou parmesan)._G107172.JPG

*Faire revenir dans 2 CS d'huile d'olives 3, 4 courgettes coupées en rondelles avec 1 oignon émincé, saler, poivrer et laisser cuire à couvert (en remuant délicatement de temps en temps) jusqu'à évaporation quasi totale de liquide.

Nous avons mangé ce plat un soir pour nous reposer des foie gras, saumon fumé et autre oie rôtie...nous avons énormément apprécié car mine de rien il faut reposer notre estomac en prévision du repas gargantuesque du réveillon du jour de l'an...d'ailleurs un velouté de légumes ce soir me tenterait bien!

Publié dans Pâtes

Spaghetti aux noix

Publié le par monique

Je participe au deuxième tour à thème : les pâtes

Ban 468 60

http://www.untourencuisine.com/

PA010045.JPGIngrédients:
-  500 g de spaghetti
- 1 petite échalotte
- 3 CS d'huile d'olives
- 3 CS de crème fraîche épaisse
- 25 cl de lait
- 3 CS de poudre de noix
- 1 cc de farine
- 1 cube de bouillon de poule
- poivre
Faire cuire dans une grande quantité d'eau chaude salée les pâtes, un peu moins que "al dente" (il ne faut surtout pas que les pâtes ne soient trop cuites, car elles vont finir de cuire dans la sauce). Dans une sauteuse faire suer l'échalotte hâchée dans l'huile, ajouter la farine et remuer quelques minutes, ajouter les noix et continuer à remuer quelques minutes,

PA010039.JPGverser le lait et la crème, mélanger, ajouter le cube de bouillon de poule, poivrer et porter à ébullition à petit feu quelques minutes.PA010040.JPGDès que les pâtes sont cuites, les égoutter et les mettre dans le faitout, mélanger et laisser sur feu très doux quelques minutes. Servir en saupoudrant de parmesan* ou d'emmenthal râpés.
*Préférer toujours du parmesan à la coupe et le râper au moment de l'utiliser.

Publié dans Pâtes

"Millas" rustique

Publié le par monique

photo.JPG-Millas-copie-1.JPGIngrédients:

- 4 oeufs

- 150 g de farine blanche de maïs**

- 50 g de farine de froment

- 150g de sucre

- 1 litre de lait

- 1 pincée de sel

- 2 sachets de sucre vanillé

- 3 CS de rhum

- 1 CS d'eau de fleurs d'oranger

- 1 zestz de citron

Préchauffer le four à 200°. Huiler et fariner un moule à tarte en terre. Battre les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé, ajouter les farines et la pincée de sel, bien mélanger, diluer avec le lait en l'incorporant petit à petit pour éviter les grumeaux, ajouter le rhum, l'eau de fleurs d'oranger et le zeste de citron. Verser dans le moule et enfourner dans le four chaud, au bout de 15 minutes, baisser la température à 180° et poursuivre la cuisson 30 à 40 minutes. Sortir le "millas" du four, il aura une surface tremblottante. Laisser refroidir. Servir avec du sucre, du miel, de la confiture ou autres coulis de fruits.photo.JPG-tranche-Millas.JPG

*Le "Millas" se prépare de mille et une façons. C'est une préparation très rustique et très terroir de notre région. Initialement, il était préparé à la campagne avec juste de l'eau et de la farine de maïs! On pouvait le servir sucré ou même salé avec une sauce tomate ou en accompagnement d'une viande. Les choses comme pour tout ont évolué et le "millas" s'est enrichi avec les oeufs, le lait et autres arômes. Dans la région toulousaine, on le prépare aussi avec du potiron. G109163le seul point commun de tous les "millas" (prononcez "millasse") est la farine de maïs.

**Il faut pour ce gâteau de la farine de maïs blanche _G109204.JPGque l'on peut remplacer par de la farine de maïs plus colorée. Mais attention à ne pas confondre farine de maïs et amidon de maïs (Maïzena), Certains lecteurs m'ont demandé si c'était la même chose, la réponse est NON!

Publié dans Desserts

Karabige: petits gâteaux aux noix

Publié le par monique

PC070321.jpgIngrédients:

- 500 g de semoule fine à pâtisserie

- 225 g de beurre

- 10 cl d'eau

- quelques grains de "mahlab" (noyaux de merisier séchés), facultatif

- 1/2 sachet de levure chimique

- 200 g de cerneaux de noix

- 50 g de sucre

- 1/2 cc d'eau de roses

- 1/2 cc d'eau de fleurs d'oranger

- QS de "natef"*

- cannelle

Préparer la pâte exactement comme pour les Maamoul**, laisser reposer. Hacher grossièrement les noix, leur ajouter le sucre, l'eau de fleurs d'oranger et l'eau de rose. Travailler la pâte comme indiqué dans la recette, prendre des noix de cette pâte, la rouler entre les paumes des mains et la creuser avec le doigt, remplir le creux d'1 cc de farce aux noix. Fermer la pâte et la rouler entre les mains pour lui donner une forme oblongue légèrement applatie de 4 à 5 cm de longueur. Faire tous les karabige** et les mettre au fur et à mesure sur une plaque de cuisson huilée et farinée ou sur un tapis en silicone. Faire cuire dans un four préchauffé à 150° 15 à 20 minutes (il ne faut pas que le dessus colore!). G109053Sortir du four et laisser complètement refroidir avant de les bouger car la pâte est assez friable et fragile. Sevir chaque karbougé** nappée de "natef" et saupoudrée de cannelle. ENJOY.

*On peut acheter le "natef" chez les pâtissiers ou traiteurs libanais. On peut le faire (je le fais tout le temps et les copines qui ont assisté à l'atelier de cuisine libanaise chez Cricri le mois dernier, ont mangé les karabige qu'elles ont fabriquées avec du natef "home maid" préparé au moment de la dégustation!). Je ne donne pas la recette pour une simple raison: pour le faire il faut du bois de Panama! Très sincèrement je ne sais où le trouver, moi j'ai la chance de l'avoir par ma belle soeur chaque fois qu'elle vient chez moi.

**"Karabige" est le pluriel de "karbougé" comme "maamoul" est le pluriel de "maamoulé", donc pas de marque de pluriel pour les karabiges et les maamouls