Menu du dimanche 11 décembre: koubé safarjaliyé, koubé aux coings

Publié le par monique

Aujourd'hui je prépare un plat de saison puisqu'il est à base de coings, koubé safarjaliyé. Je fais ce plat de "koubé", préparation à base de bourghoul fin et de viande hachée, spécialité du Moyen Orient (surtout Syrie et Liban) et qui est déclinée de mille et une façons (j'exagère à peine!), car c'est un de mes plats de koubé préféré. Chaque région a ses spécialités, chaque famille a une interprétation personnelle, chaque saison permet de le faire avec les légumes ou les fruits de saison même si la base est toujours la même pour tous les Koubés: bourghoul fin et viande hachée. J'avais déjà publié cette recette mais un de mes lecteurs me la réclamant, je lui donne satisfaction. Bon dimanche à tous.

pa310271.jpgIngrédients:
- 1/2 quantité de pâte à koubé
- 1/2 quantité de farce (voir koubé au four)
- 500 g d' épaule d'agneau désossée, en morceaux (ou 2 à 3 souris d'agneau)
- 3 coings
- 50 g de sucre (voire davantage, à doser selon le goût)
- 1 cuillerée à café de tomate concentrée
- 2 cuillères à soupe d'huile d'arachide
- 3 CS de mélasse de grenade
- 2 gousses d'ail
- 1 cuillère à soupe rase de poudre de menthe (voir "Taboulé")
- sel, 1 cuillerée à café de poivre 4 épices

Préparer la pâte et la farce du koubé comme indiqué dans la recette. Dans un faitout, faire revenir la viande dans l'huile chaude de tous côtés, retirer la viande et jeter tout le gras rendu, essuyer avec une serviette en papier sans gratter les sucs. Ajouter 1 litre d'eau dans le faitout et gratter bien les sucs, chauffer et remettre la viande, écumer très soigneusement et à plusieurs reprises. Quand le bouillon est devenu bien clair, ajouter la sauce tomate, le sel, le sucre, le poivre, l'ail dégermé et écrasé, la menthe, la mélasse de grenade et laisser cuire à petit feu 2 heures. Pendant ce temps, couper les coings en quartiers, les nettoyer et recouper chaque quartier en deux, les laisser "rougir" sans les peler, laisser en attente.

ci-dessus les quartiers de coings, la boule de pâte à koubé et la farce, en attente.

Préparer les boulettes de koubé et les faire cuire (comme indiqué dans la recette du "koubé au yoghourt" dans la même catégorie), les laisser en attente. Ajouter les morceaux de coing dans le faitout et poursuivre la cuisson 30 minutes (vérifier avec la pointe d'un couteau que les fruits sont cuits: il faut qu'ils soient souples mais non en "purée"), goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire (surtout pour le sucre: le plat doit être sucré/acide/salé).

les boulettes de koubé dressées dans une soupière avant d'ajouter le sauté

Mettre dans une soupière les boulettes et verser dessus le sauté aux coings bouillant, servir sans attendre. Ce plat se sert dans une assiette creuse, il est à la fois plat et soupe.
*On utilise au Moyen Orient de la mélasse de grenade qui est à la fois sucrée et acide. On peut éventuellement la remplacer par du jus de citron et un peu plus de sucre.

Commenter cet article

DEV 28/09/2016 07:06

nice blog i try to search this kind of blog but unable to find this is so well blog.
http://ignitiondeck.com/id/forums/users/15891/
http://www.swimalligatorlight.com/forums/users/natashawilliams

smith 25/07/2016 13:35

Thanks for sharing this post, great post.

snapscores 19/04/2016 12:24

Thanks for sharing this Post, Keep Updating such topics.

maya 19/04/2016 12:23

Thanks for sharing this Post, Keep Updating such topics.
snapscores

free youtube subscribers 21/12/2015 13:23

Great post, and great website. Thanks for the information!